Elton John s'expose à la Tate Modern

EXPOSITION Le chanteur dévoile une impressionnante collection de photographies amassées au fil des ans…

20 Minutes avec agences

— 

Elton John
Elton John — WENN

Elton John est un fin collectionneur de photographies qui s’avère aussi être très généreux. Plutôt que de garder ses acquisitions chez lui ou dans un coffre, le chanteur britannique a décidé de les offrir au public dans une exposition organisée à la Tate Modern de Londres et intitulée The Radical Eye.

L’exposition, qui a ouvert jeudi et se tiendra jusqu’au 7 mai 2017, propose près de 150 photos de 70 artistes, principalement sur la période 1920 – 1950. Comme le précise le Guardian, cette exposition a nécessité un gros travail de tri puisque Elton John possède environ 8000 pièces de collection.

Du goût

Très fier d’exposer sa collection, Elton John n’a pas manqué de relayer l’événement sur les réseaux sociaux.

>> A lire aussi : Robbie Williams ne dit pas non aux drogues

Il faut dire que le chanteur dispose de certains des clichés les plus célèbres du siècle dernier, comme Les Larmes de Man Ray, La Mère Migrante de Dorothea Lange mais aussi des images prises par Alexander Rodchenko, Ilse Bing Willem, ou encore Herb Ritts.

C’est à un moment particulier de sa vie que le chanteur, qui a lutté contre des problèmes d’addictions, a découvert son amour de la photographie. « Je suis devenu sobre en 1990 et j’ai vendu tout ce que j’avais à Sotheby’s en 1989, sauf quatre tableaux. Et j’ai dû sentir que ma vie allait changer parce que six mois après avoir tout vendu, je suis devenu sobre. Mais je n’avais jamais vraiment remarqué la photographie comme une forme d’art. Quelqu’un est venu à Cahors où un ami à moi vivait. Il s’agissait de David Fahey de Fahey/Klein qui possédait des [clichés] de Penn, de Horst, de Ritts. C’était des noir et blanc, principalement des photos de mode mais j’ai été immédiatement intéressé. J’ai tout de suite acheté 12 photos », raconte-t-il dans une vidéo de la Tate Modern.