Jay Z devient le premier rappeur nommé au Songwriters Hall of Fame

PREMIERE La consécration pour le natif de Brooklyn… 

20 Minutes avec agences

— 

Jay Z
Jay Z — WENN

Fort de ses 20 ans de carrière et de son immense succès dans l’industrie musicale, Jay Z, qui a su monter un empire dans le hip-hop et le textile, vient d’être nommé aux côtés de 23 autres artistes au prestigieux Songwriters Hall of Fame.

S’il venait à être choisi, le mari de Beyoncé serait donc également le premier rappeur à être intronisé. Face à lui, il devra toutefois affronter des pointures comme Madonna, Cat Stevens ou encore George Michael.

Une carrière dantesque

Depuis la sortie de son premier album en 1996, Reasonable Doubt, Jay Z a su s’imposer comme l’un des artistes les plus puissants et influents de sa génération.

>> A lire aussi : Jay Z produit une mini-série

Aussi discret que doué pour les affaires, le rappeur a monté son label en 2008, Roc Nation, sur lequel sont notamment signés Rihanna, Big Sean ou encore le DJ Calvin Harris.

A la tête d’une fortune estimée à 610 millions de dollars, Jay Z figure régulièrement dans le classement des rappeurs les mieux payés du monde établi par le magazine Forbes, et a été récompensé pour ses œuvres de pas moins de 21 Grammy Awards.

Marié à la chanteuse Beyoncé, il forme également avec elle le couple de célébrités le mieux payé de la planète.

A video posted by Beyoncé (@beyonce) on