Ours blanc, ours des cavernes, panda… Quelle sorte d’ours mal léché êtes-vous?

PERSONNALITE L’ours est à l’honneur au travers de deux grandes expositions au Musée d’Archéologie Nationale, à Saint-Germain-en-Laye, et au Muséum d’Histoire naturelle, à Paris…

Benjamin Chapon

— 

Knut, l'ourson blanc du zoo de Berlin en 2007
Knut, l'ourson blanc du zoo de Berlin en 2007 — Herbert Knosowski/AP/SIPA

Et si l’Homme ne descendait pas du singe mais de l’ours? L’Histoire est formelle: depuis les temps préhistoriques, l’homme et l’ours ont eu des relations uniques. Du fond des grottes ornées préhistoriques jusqu’aux berceaux de nos enfants, l’ours nous accompagne depuis des millénaires. L’exposition L’ours dans l’art préhistorique, au Musée d’Archéologie nationale de Saint-Germain-en-Laye, jusqu’au 30 janvier 2017, montre à quel point la figure de l’ours a fasciné les premiers hommes. Si bien que certains préhistoriens osent le raccourci suivant : l’ours est le premier « dieu » vénéré par les hommes. Il faut, pour s’en convaincre, observer les premiers chefs-d’œuvre artistiques de l’Histoire présentés dans l’exposition et représentants des ours.

Tête d’ours sculptée dans du grès retrouvée dans la grotte d’Isturitz, à Saint-Martin-d’Arberoue (64)
Tête d’ours sculptée dans du grès retrouvée dans la grotte d’Isturitz, à Saint-Martin-d’Arberoue (64) - Rmn-Grand Palais (musée d’Archéologie nationale) / Martine Beck-Coppola

Une autre exposition parisienne démontre la fascination de l’homme pour l’ours. Le Muséum d’Histoire naturelle nous en apprend de belles sur les ours et leur histoire dans l’exposition Espèces d’ours, jusqu’au 19 juin 2017. Par exemple, on dit « l’ours » mais derrière ce nom se cache huit espèces qui ont colonisé à peu près toute la planète depuis le Paléolithique. On a ainsi l’ours à lunettes en Amérique du Sud, l’ours brun en Europe et en Asie, l’ours blanc en Arctique, le grand panda en Chine, l’ours malais en Asie du Sud-Est….

L’ours n’a pas toujours été mal léché

Outre ces deux expositions, les vrais passionnés d’ours peuvent enrichir encore un peu plus leurs connaissances à la lecture du nouveau numéro de la revue Billebaude, consacré à l’ours. On y retrouve notamment une édifiante interview de l’historien Michel Pastoureau expliquant en quoi l’ours et l’homme sont liés depuis des temps immémoriaux. Jusqu’au XIIe siècle, l’ours était ainsi le roi des animaux. Et même une fois détrôné par le lion, sous l’impulsion de l’Église catholique qui ne goûtait guère que l’homme s’acoquine avec un animal sauvage, notre histoire commune a continué de s’enrichir, naviguant entre haine, fascination et passion amoureuse.

Aujourd’hui,l’Homo Sapiens Connectus, les yeux rivés sur son téléphone, incapable d’interactions sociales non-numériques, se voit parfois traiter d’ours. Oui, mais quel ours ?

>> Faites donc notre test ci-dessous et n’hésitez pas à partager et commenter votre résultat…