VIDEO. Nintendo: Plus hype que la mini-Nes, la mini-Famicom

JEUX VIDEO Nintendo sortira des versions différentes de sa console culte au Japon et en dehors...

M.C.

— 

La mini Famicom de Nintendo.
La mini Famicom de Nintendo. — Nintendo

Swag, la Nintendo Classic Mini ? Attendez d’avoir vu sa cousine japonaise. L’entreprise nipponne, qui sortira en novembre une version compacte de sa console culte des années 1980, connue en Europe et aux Etats-Unis sous le nom de Nintendo ou Nes, vient d’annoncer une édition de petite taille de celle par qui tout avait commencé : la Famicom.

Sortie en 1983, deux ans avant la Nes, la Famicom se distingue surtout de son adaptation occidentale par son apparence : au lieu du sobre pavé gris connu dans nos contrées, la « FAMIly COMputer » proposait un design (aujourd’hui) délicieusement kitsch, en forme de vaisseau spatial rouge et blanc, avec les deux manettes fixées sur les côtés de la console.

>> A lire aussi : La cartouche devrait faire son grand retour sur la NX

30 jeux en HDMI

Trente-trois ans plus tard, l’Archipel nippon reste donc sur son design original, et aura donc droit à cette « Nintendo Classic Mini Family Computer » réservée au marché japonais. Comme la Nintendo Classic Mini, la console, qui dispose d’un port HDMI pour se brancher sur les téléviseurs actuels, permettra de jouer à 30 jeux cultes déjà présents dans sa mémoire. Pas besoin de changer les cartouches, et à vrai dire, pas moyen de jouer à d’autres jeux : on sera limité à ces trente-là.

Possibilité de sauvegarder

Les deux consoles auront aussi en commun de permettre la sauvegarde de ses parties, quatre emplacements mémoire étant prévus à cet effet pour chacun des jeux : cela évitera de devoir laisser son matériel allumé toute la nuit pour ne pas perdre sa progression. On pourra aussi choisir entre plusieurs modes d’affichage : 4:3, « écran cathodique », ou « pixel parfait », qui affichera chaque pixel sous forme de carré.

Manettes mini

Une différence de taille – littéralement – se fera sentir dans les manettes : si la version occidentale est vendue avec une seule manette de taille normale avec la possibilité d’acheter un gamepad supplémentaire pour le jeu à plusieurs, il semble que la Famicom, dont les manettes ne peuvent pas être séparées de la console, soit vendue directement avec deux unités, réduites, comme la console, à 60 % de leur taille originale. Grosses mains pleines de doigts, passez votre chemin.

Jeu de sumo

Enfin, la sélection de jeux comportera un « tronc commun » de classiques internationaux (liste complète par ici) comme Super Mario 1, 2 et 3, Castlevania, Ice Climber, Megaman 2 ou les deux premiers Zelda, mais aussi quelques différences : les joueurs japonais n’auront par exemple pas droit au RPG StarTropics, jamais sorti chez eux, ni à Castlevania II ou Kid Icarus.

Ils pourront en revanche jouer au beat them all Street Gangs, à Final Fantasy III, ou à un jeu de sumo intitulé Tsuppari Ozumo. La mini Famicom sortira le 10 novembre, deux jours avant sa cousine, à un tarif légèrement inférieur en raison du taux de change : 52 euros contre 60 pour la version occidentale.