Hollywood au régime sans script

S. L. - ©2007 20 minutes

— 

Après trois mois de négociations infructueuses sur les droits d'auteur, les 12 000 scénaristes de cinéma et de télévision américains ont entamé dimanche soir à minuit une grève illimitée qui risque de paralyser des pans entiers de l'industrie du divertissement aux Etats-Unis. Les talk-shows de soirée, dont les répliques sont écrites au jour le jour, devraient être affectés à très court terme, au contraire des séries et des films de fiction pour lesquels les producteurs ont emmagasiné des dizaines de scénarios en prévision du conflit. Mais les 150 000 acteurs affiliés au Screen Actors Guild, qui soutient les scénaristes, pourraient se mettre aussi en grève. Les analystes évaluent les pertes possibles à plus d'un milliard de dollars, le double de ce qu'avait coûté la grève de 1988, qui avait duré vingt-deux semaines.