Saul Williams et Nine Inch Nails dans la lignée de Radiohead

MUSIQUE Le groupe vend aussi son album sur le Net, pas cher du tout...

AA

— 

La pochette du nouvel album de Nine Inch Nails
La pochette du nouvel album de Nine Inch Nails — DR

Bis repetita. Le rappeur Saul Williams, produit par Nine Inch Nails, reprend à son compte l’initiative de Radiohead. Les deux groupes, qui ne sont plus sous contrat avec des maisons de disques, vendent leur album uniquement sur le Net, et pas dans les bacs. Si l’album du groupe de Thom Yorke pouvait être téléchargé à un prix librement déterminé par chaque internaute (de 0 à 99 livres, soit 143 euros), l’album de Saul Williams, intitulé «The Inevitable Rise and Liberation of NiggyTardust», est disponible pour deux prix au choix: zéro copeck ou 5 dollars (3,5 euros), deux options pour 15 titres en mp3 (l’option payante donne droit à une meilleure qualité sonore).

Il suffit aux internautes de choisir leur camp, en leur âme et conscience. La case 5 dollars est pour ceux qui «veulent soutenir la création artistique», rappelle le site; la case 0 dollar pour ceux qui «ne se sentent pas concernés par la création artistique et veulent juste la musique.»

Prix bradé?

Selon une enquête publiée par le «Times», un tiers des personnes aurait choisi de ne rien payer pour l’album de Radiohead. Mais le prix moyen acquitté par 3.000 acquéreurs interrogés était de 4 livres (5,78 euros), un peu plus, donc, que le prix maximal fixé pour l’album de Saul Williams. Néanmoins, rien n’empêche les plus généreux – et les plus concernés par la «création artistique» – de mettre une somme plus élevée que 5 dollars.