Gilles Leroy, le prix Goncourt 2007

LIVRES Portrait du romancier goncourtisé en 2007...

AA et KP

— 

Gilles Leroy, sélectionné cette année à la fois pour les prix Goncourt, Renaudot, Médicis et Femina, aura finalement obtenu le premier, succédant à Jonathan Littell, dont les «Bienveillantes» se sont vendues à plus de 730.000 exemplaires selon Gallimard.

L’écrivain, 49 ans, a déjà publié une dizaine de romans dont «l’Amant russe» et «Grandir», vendus à 5.000 exemplaires chacun. On dit l’homme solitaire et discret. On sait peu de choses de Gilles Leroy sinon qu’il vit dans le Perche, aimer voyager, ne quitte jamais sa chienne, baptisée Zazie, a une maîtrise de lettres modernes et «étudie seul les littératures américaine et japonaise» selon le site de sa maison d'édition.

Dans «Alabama song», Gilles Leroy raconte à la première personne la vie de Zelda Sayre, la femme de l'auteur de Gatsby le Magnifique, Francis Scott Fitzgerald. Leur mariage est tragique. L'un noie sa dépression dans l'alcool tandis que l'autre est méthodiquement détruite par des internements psychiatriques musclés. Gilles Leroy s'est glissé avec passion et discrétion dans la voix de Zelda pour raconter les années tourbillonnantes, excessives et malheureuses d'une femme trop libre, entravée par un mari jaloux, à une époque où le conjoint a tous pouvoirs sur son épouse.

Gilles Leroy avait 20 ans quand il est tombé amoureux de ce couple. C'est à ce moment-là qu'est née son envie de devenir écrivain. Et si l'engouement pour Francis Scott a passé, la sidération pour Zelda est restée: «J'ai beaucoup lu la littérature américaine depuis vingt ans. Le roman de Zelda, sa correspondance m'intéressent autant : sa plume est dérangeante, contemporaine.»

«Ce prix, c'est aussi pour elle, qui a été sacrifiée, pas reconnue à son juste talent», a déclaré Gilles Leroy aux journalistes, quelques minutes après l'annonce du prix Goncourt.
Dans ce roman envoûtant inventé à partir de faits avérés, on retrouve les questions lancinantes qui trament l'oeuvre de Leroy: réussir à s'en sortir dans la vie et trouver sa place dans ce monde.