La fresque afghane de Khaled Hosseini

A. S. - ©2007 20 minutes

— 

Khaled Hosseini ne fait pas les choses à moitié. Lorsque cet Afghan qui vit aux Etats-Unis sort son premier roman, Les Cerfs-volants de Kaboul, en 2003, il en vend 8 millions d'exemplaires dans le monde. Et le voit adapté par Marc Forster (Neverland, L'Incroyable destin de Harold Crick) au cinéma en 2007 (sur les écrans en France en février 2008). Pour Mille Soleils Splendides, son très attendu deuxième roman, sorti hier chez Belfond, il s'attache au sort des Afghanes à travers les destins de deux femmes que tout oppose. Ses thèmes chers sont bien là : choc des classes sociales et ethniques, secrets cachés, amours impossibles et haines incontournables. Une fresque sur trente années tragiques de guerres et de régime totalitaire et patriarcal. C'est sombre, lyrique et haletant comme un thriller. Un livre à l'écriture simple, mais brillante.