Attentat dans une église près de Rouen: Une chanson d'Alain Souchon émeut les internautes

TERRORISME Un titre que le chanteur avait repris pour rendre hommage aux victimes de l’attentat de « Charlie Hebdo » en 2015…

C.W.

— 

Alain Souchon au festival des Vieilles Charrues le 16 juillet 2016
Alain Souchon au festival des Vieilles Charrues le 16 juillet 2016 — Alain ROBERT/SIPA

Depuis le tragique attentat perpétré ce mardi matin dans une église près de Rouen, les internautes ne cessent de témoigner leur soutien et de faire part de leur tristesse sur les réseaux sociaux. Depuis quelques heures, tel que l’a repéré le site du Huffington Post, une chanson d’Alain Souchon est particulièrement reprise sur Twitter : Et si en plus y’a personne.

>> A lire aussi: Les catholiques choqués vont prier pour la paix

Dans cette chanson, Alain Souchon évoque les guerres et les barbaries menées au nom de la religion. « Abderhamane, Martin, David/Et si le ciel était vide/Si toutes les balles traçantes/Toutes les armes de poing/Toutes les femmes ignorantes/Ces enfants orphelins/Si ces vies qui chavirent/Ces yeux mouillés/Ce n’était que le vieux plaisir/De zigouiller », entonne notamment Alain Souchon. Une mélancolie et un regard sur notre époque qui ont ému les internautes.

En 2015, Alain Souchon avait repris cette chanson écrite en 2005 lors de la soirée de soutien à Charlie Hebdo organisée par France Télévisions.