Mort de l'écrivain Maurice G. Dantec, auteur de «Babylon Babies»

LITTERATURE L’écrivain français s’est éteint ce week-end, a annoncé ce lundi sa maison d’édition, Inculte...

C.P.

— 

L'écrivain Maurice G. Dantec à Paris en 2005.
L'écrivain Maurice G. Dantec à Paris en 2005. — ANDERSEN ULF/SIPA

L’écrivain Maurice G. Dantec s’est éteint samedi à l’âge de 57 ans, a annoncé ce lundi son éditeur, Inculte, sur les réseaux sociaux.

Dans un message publié sur Facebook, l’éditeur rend hommage à Maurice G. Dantec qui est décédé à Montréal où il résidait depuis des années. « Maurice Dantec est mort d’une crise cardiaque samedi soir », a indiqué à l’AFP Jérôme Dayre, directeur des éditions Inculte.

Adapté au cinéma par Kassovitz

« Ce week-end, Maurice G. Dantec nous a quittés. Nous repenserons à tous les bons moments passés en sa compagnie, depuis les premiers concerts et disques en 1996 avec Richard Pinhas, à l’époque des Racines du Mal, jusqu’à son dernier livre, Les Résidents, en 2015, chez Inculte. Chaleureux, généreux, amical et humain, il aura marqué la littérature française de son œuvre unique. Toutes nos pensées vont à Sylvie, son épouse, et Eva, sa fille, qui ont été à ses côtés jusqu’au bout. »

Il était notamment l’auteur du roman de science-fiction Babylon Babies, adapté au cinéma en 2008 par Mathieu Kassovitz sous le titre Babylon A.D., avec Vin Diesel et Mélanie Thierry.