Quai Branly: Jacques Chirac prête trois objets pour l'exposition qui porte désormais son nom

ART Parmi ses objets se trouve notamment une dent de narval offerte par l’ancien Premier ministre canadien Jean Chrétien…

20 Minutes avec AFP

— 

L'entrée du Musée du Quai Branly
L'entrée du Musée du Quai Branly — BERTRAND GUAY / AFP

L’ancien chef de l’Etat Jacques Chirac a prêté trois objets pour l’exposition au musée du Quai Branly, qui rend hommage à sa passion pour les civilisations premières.

Parmi ses objets se trouve notamment une dent de narval offerte par l’ancien Premier ministre canadien Jean Chrétien, a indiqué lundi sa fille, Claude Chirac, sur France Inter.

Une exposition qui « ressemble » à Chirac

Pour cette exposition qui débute ce mardi, l’ex-président a aussi prêté « un boli (objet cultuel) du Mali, offert par son cabinet il y a des années pour son anniversaire », « une petite statuette que nous appelions tous à l’époque à l’Elysée Kofi Annan parce que nous trouvions que son visage ressemblait » à celui de l’ancien secrétaire général des Nations unies « et qui a toujours été sur son bureau », a ajouté Claude Chirac.

Intitulée « Jacques Chirac ou le dialogue des cultures », l’exposition, conçue par l’ancien ministre de la Culture, Jean-Jacques Aillagon, « lui ressemble », a encore estimé la fille de Jacques Chirac. « Je pense qu’elle lui plaira beaucoup », a-t-elle dit, ajoutant que c’était pour elle « extrêmement fort en émotion ».

« Ce n’est pas une exposition centrée sur Jacques Chirac, c’est une exposition centrée sur la France et sur le monde, sur différents arts, différentes époques », a-t-elle poursuivi.

Le musée rebaptisé du nom de l’ancien président

Jacques Chirac « a toujours été heurté par la façon parfois dont l’Occident considère à lui tout seul être porteur du destin de l’humanité », a-t-elle encore souligné. « Pour Jacques Chirac, il ne peut pas y avoir de hiérarchie entre les arts, entre les cultures, pas plus d’ailleurs qu’entre les peuples », a-t-elle dit.

Né il y a dix ans, le musée du Quai Branly vient d’être rebaptisé « Quai Branly - Jacques Chirac », pour mettre en valeur l’implication de l’ex-président dans la création de ce musée des arts d’Afrique, d’Océanie et des Amériques.