E3 2016 : «Resident Evil» accentue le vertige de l'horreur en réalité virtuelle

JEUX VIDEO En lorgnant du côté de la réalité virtuelle, « Resident Evil » renoue avec ses fondamentaux…

Jean-François Morisse
— 
Resident Evil 7 crée l'événement à l'E3 de Los Angeles en surfant sur la tendance de la réalité virtuelle.
Resident Evil 7 crée l'événement à l'E3 de Los Angeles en surfant sur la tendance de la réalité virtuelle. — Capcom

En partenariat avec Jeux Vidéo Magazine

Quoi de mieux pour promouvoir cette nouvelle technologie qu’une série culte remise au goût du jour. On a essayé Resident Evil 7 en réalité virtuelle et les sensations fortes sont bien au rendez-vous. Presque trop…

Les joueurs guettaient avec une impatience non feinte la suite de ce jeu d’action tendance survival horreur dont le dernier épisode datait de 2012. Une éternité dans le monde du jeu vidéo.

>> A lire aussi : E3 2016 : «Call of duty Infinite Warfare» entame sa riposte

>> A lire aussi : VIDEO. E3 2016 : Sony présente 8 jeux à faire rugir la PlayStation 4 de plaisir

Avec ce nouvel épisode, l’éditeur japonais Capcom a annoncé vouloir proposer une version en mode réalité virtuelle (VR) via le casque  PlayStation VR de Sony.

Rassurons tout de suite ceux que la réalité virtuelle a tendance à rendre malade ou ceux qui ne souhaitent pas investir 399 euros dans un accessoire supplémentaire pour leur PlayStation : le jeu pourra aussi se déguster de façon plus classique, face à son écran de télévision. Mais avouons qu’en lorgnant du côté de la réalité virtuelle, Resident Evil renoue habilement avec ses fondamentaux.

L’atmosphère avant tout

Les précédents volets de la célèbre saga jouaient plutôt la carte du jeu d’action. cette fois, on revient à l’atmosphère morbide propre au genre, ce Resident Evil-là pouvant évoquer une autre série : celle des Silent Hill qui mise avant tout sur un sentiment d’angoisse.

Une atmosphère oppressante à souhaite en réalité virtuelle presque trop. On a testé et la nausée n'était pas loin.
Une atmosphère oppressante à souhaite en réalité virtuelle presque trop. On a testé et la nausée n'était pas loin. - Capcom

Après quelques minutes le casque visé sur la tête le constat est clair : l’ambiance du jeu est oppressante à souhait et la nausée jamais loin. L’expérience est clairement déroutante et on se demande comment il sera possible de passer des heures entières totalement immergé dans cet univers.

La réalité virtuelle : une tendance majeure

L’illustration que la réalité virtuelle, très présente sur ce salon E3 entre les démonstrations du PlayStation VR mais aussi celle d’Oculus ou de Samsung, ne se prête pas forcément à tous les jeux. « Jouer avec le casque de réalité virtuelle impose un autre rythme, explique Emmanuel Melero, directeur marketing de Capcom France. On ne joue pas de la même façon avec ou sans le casque… »

Cette démonstration laisse toutefois augurer des futurs jeux VR. Resident Evil 7, qui sortira le 24 janvier 2017 (sur PS4 mais aussi sur Xbox One et PC), sera d’ailleurs sans doute le premier jeu, au-delà des nombreuses démonstrations techniques et autres mini-jeux, à proposer une expérience au long cours de réalité virtuelle.

La réalité virtuelle : l’avenir du jeu vidéo ?

Paradoxalement, cette première démo technique de Resident Evil 7 (la démo est actuellement téléchargeable sur le PlayStation Store gratuitement) n’est pas à proprement parler une séquence du futur jeu. « Cette séquence ne sera pas forcément incluse dans le jeu final confie Emmanuel Melero, il s’agit plus de donner un avant-goût de ce que sera l’expérience RE7 ».

Un jeu à destination d'un public adulte... qui a le coeur bien accroché.
Un jeu à destination d'un public adulte... qui a le coeur bien accroché. - Capcom

Une espèce de mise en bouche qui illustre le parti pris en termes d’atmosphère et d’expérience pris par Capcom pour relancer une saga qui commence à s’essouffler depuis quelques épisodes. Un pari audacieux doublé d’un véritable challenge technique qui surfe sur la tendance de la réalité virtuelle. Resident Evil 7 supportera-t-il la VR ? Ou les joueurs supporteront-ils Resident Evil 7 en VR ? Il faudra attendre de tenter l’expérience pour en avoir le cœur net. Ou bien avoir le cœur au bord des lèvres…