VIDEO. Les jeux les plus attendus de l'E3 2016

JEU VIDEO Le salon de Los Angeles démarre dimanche...

Philippe Berry

— 

«Nioh», de Koei, doit sortir en 2016 sur Xbox One, Playstation 4 et PC.
«Nioh», de Koei, doit sortir en 2016 sur Xbox One, Playstation 4 et PC. — KOEI

Pour une semaine, à partir de dimanche, Los Angeles va être la capitale mondiale du jeu vidéo. Certes, le salon de l’E3, boudé par certains éditeurs, a un peu perdu de sa splendeur, mais la grand-messe californienne reste un rendez-vous incontournable. Côté consoles, Sony a officialisé le développement d’une Playstation 4 plus puissante, vendredi, mais elle ne sera finalement pas dévoilée à l’E3. Idem pour la Nintendo NX. Microsoft, lui, devrait dégainer une Xbox Slim, mais il faudra sans doute patienter pour la Xbox « 1.5 ». Du coup, les stars du salon seront surtout les jeux. Et ça tombe bien, on vous a préparé un joli zapping.

Les exclus PS4

Horizon Zero Dawn (28 février 2017)

Vous voulez la bonne ou la mauvaise nouvelle d’abord ? Allez, la mauvaise : le bébé de Guerilla Games (KillZone) a été repoussé au 28 février 2017. La bonne : le dernier trailer en met plein les mirettes, avec une héroïne charismatique, des dinosaures-robots, vestiges d’une civilisation perdue, et des décors luxuriants qui rappellent Avatar.

The Last Guardian (2016)

Il se fait attendre depuis 2007. Le messie de Sony a mis la larme à l’oeil, l’an dernier. Après les féeriques Ico et Shadow of the Colossus, Fumito Ueda pourrait signer un triplé magique. Et c’est promis, la naissance est toujours prévue pour 2016.

No Man’s Sky (9 août 2016)

Après beaucoup de hype et un report, l’épopée spatiale indie tiendra-t-elle ses promesses ? Juste avant la sortie, on devrait être fixé.

Detroit : Become Human (2017)

Après une jolie bande-annonce cinématographique, la dernière création des Français de Quantic Dream, qui rappelle les robots de la série suédoise Real Humans, devrait révéler son gameplay. Qu’on espère plus proche de l’ancêtre Nomad Soul que du film interactif Fahrenheit.

 

Les exclus Xbox

Recore (2016)

Un chien robot, une aventurière et une planète des sables. Le voyage proposé par Keiji Inafune, producteur de Megan-Man, fait rêver et doit débarquer d’ici la fin de l’année (sur PC aussi).

Gears of War 4 (11 octobre 2016)

Chérie, ça va poutrer. Pierre angulaire du shoot à la 3e personne sur Xbox, Gear 4 a une lourde mission : mettre tout le monde d’accord, alors qu’Halo 5 a déçu.

 

L’exclu Wii U

The Legend of Zelda (2017)

En attendant la NX, voici le seul jeu que Nintendo montrera à Los Angeles (hors 3DS). Après un court teasing en 2014, le bébé d’Eiji Aonuma sera jouable, et on espère voir du pays à dos de cheval.

 

Les jeux multiplateformes (les bandes-annonces en liens)

Retour aux sources pour Battlefield 1 (21 octobre 2016) qui se déroule pendant la Première guerre mondiale. Pas de rayons laser mais des bons coups de pelle dans les tranchées. A l’inverse, Call of Duty Infinite Warfare (4 novembre 2016) s’aventure dans l’espace et fait hurler les fans avec le trailer le plus détesté de l’histoire. Toujours dans les shoots, Titanfall 2 (2017) n’est plus une exclu Xbox et devrait proposer des modes multiplayer dignes de la campagne solo.

Fifa 17 (27 septembre 2016) arrive avec la régularité du Beaujolais nouveau mais on attend impatiemment de voir le moteur Frostbite, de Battlefield, en action. En pleine crise identitaire, Final Fantasy XV (30 septembre 2016) tentera de renouer avec le succès.

Ubisoft, lui, semble avoir corrigé tous les problèmes du premier épisode et lorgne même du côté de GTA version hacker avec Watch Dogs 2 (15 novembre 2016). Et avec Ghost Recon Wildlands (2017), il devrait proposer des missions co-op dépaysantes. Toujours côté français, mais publié par Bethesda, Dishonored 2 (11 novembre) ravira les adeptes d’infiltration.

Globalement les éditeurs misent beaucoup sur des suites (Mafia 3, Injustice 2, Deus Ex : Mankind Divided, Civilisation VI) et des remakes (Final Fantasy VII et XII, Resident Evil 2). Quelques titres originaux apportent toutefois un peu de fraîcheur : Nioh, à mi-chemin entre Ninja Gaiden et Dark Souls), How We Soar et Wayward Sky, en réalité virtuelle, ainsi que le fils spirituel de Banjo & Kazooie, Yooka-Laylee. Et quelques surprises ne sont pas exclues, notamment du côté d’Hideo Kojima. Bref, le menu s’annonce chargé.