Bac: «20 Minutes» vous aide à bien planter l'épreuve de philo

BULLSHIT GENERATOR Placez une citation philosophique 100% Bullshit grâce au 20bot de «20 Minutes»…

Benjamin Chapon

— 

Capture d'écran du 20bot de 20 minutes sur Facebook Messenger
Capture d'écran du 20bot de 20 minutes sur Facebook Messenger — B.Chapon/20Minutes

« Contrairement à une idée reçue, les notes des copies de philo au bac varient très peu d’un correcteur à un autre. Une note en philo est aussi fiable qu’une note en math. » Prends ça le relativisme ! Sonia, Laure et Fabien, trois agrégés de philo corrigeront des copies de bac cette année. Des erreurs, des faiblesses, des approximations, ils en lisent à la tonne chaque année. Mais ce qu’ils préfèrent, ce sont les vraies, les belles grosses conneries. Tour d’horizon des bonnes pratiques pour s’assurer une note en dessous de 5.

>> A lire aussi : Les corrigés des épreuves et les résultats sont sur «20 Minutes»

« Le libertarianisme de Humboldt est fondé sur l’athéisme. »

La citation complètement nawak, le concept foireux monté en sauce, l’analyse en total bullshit… Nos correcteurs A-DORENT. « Parfois, il y a des phrases que je relis dix fois pour être bien sûre que c’est n’importe quoi, rigole Sonia. Je ne sais pas ce qui leur passe par la tête. Soit ils s’emmêlent les pinceaux avec des concepts mal compris. Soit ils se disent qu’en empilant les termes philosophiques ça va passer.

Pour vous aider dans votre quête de la citation bullshit, nous avons développé une fonctionnalité de 20bot, le robot flambant neuf de 20 Minutes. Pour lui parler, il suffit de le contacter via Facebook Messenger.

C'est quoi 20bot, le bot messenger de la rédaction de 20 Minutes...

En temps normal, il donne des idées d’articles à lire. Mais si vous écrivez le mot-clé « Bullshit philo », il vous suggérera une citation, parmi 8000 possibles, à (ne pas) glisser dans votre copie.

« Je pense que ce texte est nul parce qu’il a été écrit il y a très longtemps et qu’il ne parle pas des problèmes philosophiques de ma génération. »

« Je ne comprends pas pourquoi l’épreuve de philo génère autant de laisser-aller chez certains élèves, s’interroge Fabien. Il y a un mythe selon lequel, en philo, il faut être original pour briller. »

Ainsi, écrire à la première personne est l’erreur la plus commune, et aussi la plus agaçante. « C’est une fausse bonne idée, donc une mauvaise idée. La philo ne sert certainement pas à vider son sac. On ne juge pas la personnalité des élèves. Bien sûr que notre objectif est d’aider les élèves à devenir des citoyens aptes à penser par eux-mêmes mais ni plus ni moins que les autres matières. On n’attend pas des élèves qu’ils donnent leur avis. »

« Les notions de dilemme et de libre arbitre sont parfaitement illustrées dans Game of Thrones quand Ned Stark décide de décapiter le loup de sa fille Sansa. »

« Une référence littéraire ou artistique doit êtreimmédiatement appréhendable par le correcteur, prévient Sonia. Les séries récentes ne font pas partie des références acceptables. Si l’élève doit consacrer dix lignes de sa copie à expliquer le contexte de sa référence, ça ne va pas. »

De même, évoquer des faits d’actualité récente est assez casse-gueule. « C’est quand même le bac. Autant mettre toutes les chances de son côté et piocher parmi les références étudiées en cours. Vouloir à tout prix glisser une référence à l’euro de foot, c’est idiot et dangereux. »

« Comme disait Socrate, Γνῶθι σεαυτόν (connais-toi toi-même) »

La citation en grec ancien, avec la graphie antique pour bien se la péter, ça passe ou ça casse. « Pour tenter ce genre de chose, il vaut mieux avoir une copie irréprochable, explique Laure. Officiellement, on n’a pas le droit de noter en fonction de ce que l’auteur de la copie nous inspire. Mais là, franchement, ça fait branleur. Surtout la traduction entre parenthèses. »

Comme le chante Louane : « J’trouve pas de sens à ma quête, Maman. »

« Je m’attends à trouver des citations de PNL ou MHD, tremble Fabien. Tous les ans, il y a des petits malins qui essayent de placer des paroles de leurs artistes préférés ou qui se croient drôles avec une citation volontairement absurde. On a souvent du Nabilla par exemple. Je ne comprends pas pourquoi ils font ça, ça me dépasse. S’ils espèrent faire rire le correcteur et le rendre bienveillant à leur égard, c’est raté. L’an dernier j’ai eu trois fois la même blague : T’es un politique, tas pas d’exigence de vérité ? Non mais allô. » Désolant… »

Ce concept a été développé par Hobbes, Platon, Kant, Heidegger, Sartre, Spinoza et Rousseau.

Le name-dropping, ça ne sert à rien. On n’est pas dans une chanson de Vincent Delerm ou un épisode de Girls. « Il y a d’excellentes copies sans aucune mention de philosophes célèbres, note Sonia. L’épreuve de philo au bac vise à constater si les élèves maîtrisent les grandes notions philosophiques. On se doute bien qu’ils n’ont pas la Critique de la raison pure, parce que ce n’est pas ce qu’on leur a demandé dans l’année. Savoir que Kant a consacré une étude majeure de l’histoire de la philosophie à l’examen des limites de la raison, c’est bien. Mais l’essentiel, c’est de maîtriser les concepts de Raison et de Métaphysique. »

Retrouvez tous les corrigés et les résultats sur 20Minutes.fr grâce à notre partenariat avec Studyrama