Combien vaut le nouvel album de Radiohead?

MUSIQUE A vous de le déterminer...

— 

Rock en Seine, qui est devenu un rendez-vous majeur en trois éditions seulement, a frappé un grand coup cette année en attirant le groupe anglais Radiohead, dont le concert clôturera samedi les deux jours de ce festival organisé au domaine national de Saint-Cloud.
Rock en Seine, qui est devenu un rendez-vous majeur en trois éditions seulement, a frappé un grand coup cette année en attirant le groupe anglais Radiohead, dont le concert clôturera samedi les deux jours de ce festival organisé au domaine national de Saint-Cloud. — Attila Kisbenedek AFP/Archives

Imbroglio maximal autour de Radiohead, le groupe de pop britannique.
En attendant la sortie de leur nouvel album, «In Rainbows», le 10 octobre prochain, un site - www.radioheadlp7.com - égrenait des messages cryptés sous un compteur géant, sensé s’arrêter le 29 septembre au matin. Que se cachait-il derrière ces carrés avec deux yeux et une bouche plus ou moins de traviole ainsi que des pattes d’oiseaux? Nombreux sont ceux qui ont taché de décoder ces références subliminales.

Selon ce site de fans, la première note voulait dire «oui, nous sommes toujours vivants», une autre signifiait «cligne une fois de l’œil pour oui, deux fois pour non».

«Certains avaient imaginé des scénarios à la Lost, cherchant des réponses et des indices dans les graffitis cryptiques», écrit le site indiepoprock.net.

Bilan des paris: au final, ce site n'était qu'un canular.

Le buzz a-t-il été orchestré par le Radiohead?
Depuis ce week-end, le site radioheadlp7.com n’est plus accessible. En tapant son adresse Internet, on se retrouve désormais sur le site officiel du groupe, seul endroit où le public pourra, dans dix jours, télécharger le nouvel album. Autoproduit, «In Rainbows» devrait être vendu exclusivement sur Internet contre une somme déterminée par l’acheteur lui-même, en entrant dans une case prévue à cet effet la somme qu’il compte y mettre.

Après quatre ans sans album (le dernier, «Hail To The Thief», date de 2003), Radiohead reprendra dans «In Rainbows» des titres déjà joués sur scène en 2006, comme «Nude», «Bodysnatchers» ou «Videotape».