Jacques Perry, auteur de la trilogie «Vie d'un païen», est décédé à l'âge de 95 ans

DISPARITION L’auteur de « L’amour de rien » (Julliard), Prix Renaudot en 1952, et de « Vie d’un païen » (Robert Laffont), Prix des libraires en 1966, est décédé samedi dernier à 95 ans…

20 Minutes avec AFP

— 

Le romancier Jacques Perry est décédé à l'âge de 95 ans
Le romancier Jacques Perry est décédé à l'âge de 95 ans — ANDERSEN/SIPA

Le romancier Jacques Perry nous a quittés. Samedi dernier, l’auteur de L’amour de rien (Julliard), Prix Renaudot en 1952, et de Vie d’un païen (Robert Laffont), Prix des libraires en 1966, est décédé à l’âge de 95 ans, a annoncé lundi son dernier éditeur Le Bateau ivre.

32 romans, 3 pièces de théâtre et de nombreuses pièces radiophoniques

Né le 15 juin 1921 à Neuilly-sur-Seine, Jacques Perry a écrit 32 romans, 3 pièces de théâtre et de nombreuses pièces radiophoniques, diffusées sur France Culture et France Inter, et a également reçu le Prix du Livre Inter en 1976 pour La Ravenala ou l’Arbre du voyageur (Albin Michel).

Son œuvre majeure reste la trilogie Vie d’un païen (rééditée en 2 014 aux éditions Le Bateau ivre) sur le parcours libre, amoral, plein d’appétit pour la vie d’un jeune peintre dans la France et l’Italie du début du XXe siècle, côtoyant les artistes du Montparnasse bohème avant de devenir lui-même riche et célèbre.