Mort de Prince: Les hommages «purple» se multiplient dans le monde

MUSIQUE Fleurs, monuments... Le violet est partout après le décès du Kid de Minneapolis, jeudi, à 57 ans...

P.B.

— 

Des fleurs violettes déposées en hommage à Prince dans sa ville de Minneapolis, le 21 avril 2016.
Des fleurs violettes déposées en hommage à Prince dans sa ville de Minneapolis, le 21 avril 2016. — Stephen Maturen / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Purple Rain, c’était plus qu’une chanson. C’était aussi un album et la bande originale d’un film. C’était surtout l’hymne de Prince, qu’il a interprété à la mi-temps mythique du Super Bowl, en 2007, et encore la semaine dernière, juste au piano pour son dernier concert, à Atlanta. Et comme Manuel Valls, qui pleure « des larmes pourpres », le monde entier saigne en purple après le décès du chanteur, jeudi.

>> A lire aussi : Retour sur ses 40 ans de carrière en vidéo

Les fleurs violettes déposées à son studio de Paisley Park

La station de métro Prince St, à New York

La salle de concert The Fillmore, à Philadelphie

La boutique de disques Amoeba, à Los Angeles, avec des hommages à l’encre pourpre

Le stade de baseball de sa ville de Minneapolis

Le superdome de la Nouvelle Orléans (ici en 2014)

Le plateau de l’émission Sports Center

La couverture du New Yorker

La grande roue d’Orlando

Et même dans l’espace.