VIDEO. Miitomo: J'ai passé une semaine avec mon Mii sur le réseau social de Nintendo

JEUX VIDEO Bilan d'une semaine passée sur Miitomo, qui laisse dubitatif quant au fait de voir l'application s'imposer durablement sur les smartphones...

Jean-François Morisse

— 

Miitomo l'application de Nintendo parviendra-t-elle à entretenir la flamme ?
Miitomo l'application de Nintendo parviendra-t-elle à entretenir la flamme ? — Nintendo

En partenariat avec Jeux Vidéo Magazine

Un événement dans le monde des applications mais aussi du jeu vidéo. Il y a huit jours, Nintendo lançait sa toute première application mobile : Miitomo. Un réseau social décalé et amusant invitant les utilisateurs à répondre à des questions, à partager leurs réponses, mais aussi à échanger des photos mettant en scène leur avatar Mii.

>> A lire aussi : VIDEO. Miitomo: L'application de Nintendo s'invite aussi sur les réseaux sociaux

Avec 3 millions d’utilisateurs dès le 1er avril, jour du lancement (source Nintendo), Miitomo a suscité plus qu’une curiosité, un véritable engouement. Au point d’occuper la première place des téléchargements d’applis gratuites sur l' Appstore d’Apple. Mais la question qui se pose aujourd’hui, c’est Miitomo peut-il tenir sur la durée ?  On en est moins sûr…

Ma vie privée en question

Même si elles sont très sympathiques, les fonctionnalités de Miitomo demeurent au final assez restreintes. L’application vous pose quotidiennement des questions. Vos amis peuvent ainsi voir vos réponses et mieux vous connaître. Des questions qui vont de « qu’as-tu fait le week-end dernier ? » à « quand as-tu été ému pour la dernière fois et pour quelle raison ? » en passant par « quel est ton plat préféré ? » auquel il est possible de répondre que Nintendo ne s’en mêle, ce qui constitue presque une première dans l’univers souvent aseptisé du géant japonais.

Il est possible, et même conseillé, de partager ses réponses avec ses amis via l’application ou par le biais de Twitter ou Facebook. Ne serait-ce que pour gagner des pièces qui serviront à la boutique. Et laisser, au passage, Nintendo collecter une quantité astronomique d’informations sur les utilisateurs de l’application, prêts à assumer l’adage bien connu : « quand le produit est gratuit, c’est que vous êtes le produit ».

Avoir le look ou pas

Miitomo nous invite aussi à changer de tenue régulièrement. Idéal pour collecter des points de « style » et ainsi gagner des niveaux qui permettent de… frimer, rien de plus. Un petit tour en boutique permet ainsi de découvrir de multiples accessoires (bonnet, écharpe, collier…) et tenues. Parfait pour personnaliser son Mii, lui donner un look incomparable, et partager ses créations sur les réseaux sociaux.

La boutique, la coeur même de l'application et de son business.
La boutique, la coeur même de l'application et de son business. - Nintendo

L’application vous invitant à changer régulièrement de tenues, il est possible d’en gagner en jouant à Lâche-Mii, un petit jeu inclus dans l’application. Pour y participer, il faut dépenser 500 pièces ou bien posséder des tickets mis en jeu quotidiennement. Une bonne façon d’inciter à lancer l’application tous les jours !

Lâche-Mii l'unique jeu présent dans l'appli.
Lâche-Mii l'unique jeu présent dans l'appli. - Nintendo

Et si vous ne possédez pas suffisamment de pièces virtuelles, vous pouvez utiliser vos propres espèces sonnantes et trébuchantes : de 0,99 euros les 1.000 pièces à 29,99 euros les 37.500 ! Les fashionistas en seront pour leurs frais.

Une semaine d’amusement à renouveler ?

Avouons-le : après avoir répondu à quelques questions pas toujours passionnantes, avoir lu les réponses de ses amis pas forcément exaltantes non plus, avoir changé le look de son personnage plusieurs fois et joué à ce Lâche-Mii presque tous les jours, on tourne un peu en rond. Après une semaine d’amusement, Nintendo nous surprendra-t-il en ajoutant d’autres mini-jeux afin de renouveler les activités ? De nouvelles fonctionnalités feront-elles leur apparition prochainement ? On l’espère…