Renaud: «La politique de ce gouvernement me débecte profondément»

MUSIQUE Si le chanteur a voté en 2012 pour l’actuel locataire de l’Elysée, c’est « par défaut »…

M.B.

— 

Le 7 janvier 2016, place de la République, Renaud a rendu hommage des victimes des attentats de Paris, un an après l'attaque terroriste à «Charlie Hebdo».
Le 7 janvier 2016, place de la République, Renaud a rendu hommage des victimes des attentats de Paris, un an après l'attaque terroriste à «Charlie Hebdo». — KENZO TRIBOUILLARD / AFP

« Je reviens plus fort que jamais. » Alors que son nouvel album sort vendredi prochain, Renaud s’est longuement confié au Parisien ce samedi, depuis son refuge de L’Isle-sur-la-Sorgue (Vaucluse), sur sa santé, ses engagements, les femmes de sa vie…

>> ÉCOUTEZ. «Retapé, remis sur pied», Renaud revient avec «Toujours debout»

Le chanteur qui n’a plus bu une goutte d’alcool depuis « six mois et vingt jours » semble bel et bien en pleine forme. Et il n’a toujours pas la langue dans sa poche à l’image déjà cette semaine du costard taillé à Jean-Jacques Goldman et aux Enfoirés. Interrogé sur le point de savoir si la situation sociale le préoccupe, il se lâche : « La politique, entre guillemets, de gauche de ce gouvernement me débecte profondément. »

Oui pour voter à droite sauf pour Sarkozy

Il s’en prend même directement à François Hollande : « Un mec qui remet la Légion d’honneur à un ministre d’Arabie saoudite, qui pond  la loi Travail que même la droite n’aurait pas osé voter, la déchéance de nationalité… ». Si le chanteur a voté en 2012 pour l’actuel locataire de l’Elysée, c’est « par défaut. »

Et pour la prochaine présidentielle, dans le cas où la droite et l’extrême droite se retrouvaient au deuxième tour, le chanteur engagé, voterait à droite « sauf Sarkozy. Là, j’irai à la pêche à la ligne ».

La seule personnalité politique a trouvé grâce aux yeux de Renaud, c’est Nicolas Hulot. Pourquoi ? Car il « fait ce qu’il aime, dit ce qu’il fait et fait ce qu’il dit. »

« Mais il ne veut pas y aller et il n’a pas tout à fait tort. Il n’a pas le goût du pouvoir, juste celui des mots, l’envie de sauver la planète, ce dont se contrefoutent des gens comme Valls », assène Renaud.

>> ECOUTEZ. La nouvelle chanson de Renaud est en ligne