Le Cirque du Soleil porte plainte contre le chanteur Justin Timberlake

PLAGIAT L’entreprise de divertissement canadienne lui réclame 800.000 dollars…

V.R.B
— 
Justin Timberlake à Los Angeles, le 29 mars 2015.
Justin Timberlake à Los Angeles, le 29 mars 2015. — John Salangsang/AP/SIPA

La pomme de discorde : une chanson. Le Cirque du Soleil du Canada vient de porter plainte contre le chanteur Justin Timberlake

Le Cirque du Soleil, qui réclame 800.000 dollars de dommages et intérêts, accuse le chanteur d’avoir emprunté le titre Steel Dream, une chanson utilisée dans le neuvième spectacle du cirque et enregistrée dans l’album de l’institution intitulé Quidam, sorti en 1997.

D'après la plainte, cette composition musicale a été utilisée de façon « non autorisée dans la création, production, distribution et exploitation commerciale de (…) Don’t Hold the Wall, (chanson) interprétée et enregistrée par Justin Timberlake, incluse sur son double album de platine The 20/20 Experience », sorti en 2013.

Sont également visés par la plainte les trois coauteurs de Don’t Hold the Wall, ainsi que Sony Music Entertainment, Universal Music et WB Music Corp.