Le romancier Marc Levy
Le romancier Marc Levy — Christian Geisselmann

LIVRES

Salon du livre: On vous a dédicacé sept livres (pour vous épargner l'attente)

Au Salon du livre de Paris qui s’ouvre ce jeudi porte de Versailles, 3.000 auteurs seront en dédicace. Certains seront trop occupés pour vous recevoir…

Outre les temps forts organisés autour du pays et des villes invités- La Corée, Brazzaville et Pointe-Noire, l’ouverture du Salon du Livre ce jeudi lance surtout le grand bal des dédicaces.

Trois mille auteurs sont dans les starting-blocks. Avec votre grand cœur, vous pensez d’abord à tous ceux qui poireauteront des heures dans l’indifférence générale, sans la moindre réclamation de gribouillage souvenir, et vous souffrez. Réjouissez-vous plutôt car ceux-là devraient vous accueillir à bras ouverts (sauf si vous les avez interrompus en pleine sieste, auquel cas ils vous en voudront). 

Mais le Salon aura aussi ses « stars ». Celles-ci seront assaillies. Pour pallier à votre déception de ne pas avoir obtenu votre petit mot, on s’en est chargé à leur place. En tentant d’imiter l’art délicat de la dédicace (qui prend une fois sur deux le titre du livre comme source d’inspiration)... les clichés en plus. 

>> D'Emmanuel Carrère à Riad Sattouf, le programme complet des 3.000 auteurs en dédicace

 

Marc Levy, L'horizon à l'envers

Celui qui enverra de l'amour 
Marc Levy – « L’horizon à l’envers » (Robert Laffont)

«A Véronique,
Un roman sur la vie, l’amour et la mort… parce qu’après plus rien n’est pareil.
Vous méritez tout le bonheur du monde.
Marc »

Cette dédicace puise son inspiration ici.

Jeudi 17 mars à 18h (G51)

 


 

Comédie Française, ça a débuté comme ça... Fabrice Luchini.

Celui qui mettra des guillemets
Fabrice Luchini – « Comédie française, ça a débuté comme ça » (Flammarion)

«"J’ai le défaut - D’être un peu plus sincère en cela qu’il ne faut", dit l’Alceste de Molière.
J’ai tenté de l’être ici.
Bonne lecture,
Fabrice Luchini »

Samedi 19 mars de 15h à 16h30 (R65)

 

 

 

Je dirai malgré tout que cette vie fut belle, Jean d'Ormesson

Celui qui sera courtisé pour ses yeux bleus
Jean D’Ormesson – « Je dirai malgré tout que cette vie fut belle » (Gallimard)

« A Lucette,
Merci pour votre fidélité depuis tant d’années.
Ce 16ème Salon en votre compagnie était un régal.
Avec toute ma gratitude et mon amitié,
Jean d’Ormesson »

Samedi 19 mars, 18h30 (P65)


 

Emmanuel Petit, 40 ans de Stade 2.

Celui qui sera bien coiffé
Emmanuel Petit – «40 ans de Stade 2» (France Télévisions)


« Ta passion pour Stade 2 est belle comme un but dans les arrêts de jeu contre le Brésil.
Bises d’un ancien Gunner. »

Vendredi 18 mars de 17h30 à 19h30 (L42)

PS: Sinon, un peu de philosophie pour patentier dans la file (à 4'30) 


 

Faire, François Fillon

Celui qui se croira en meeting
François Fillon – « Faire » (Albin Michel)

«Tout reste à
FAIRE
Et ça commence avec vous.
Merci de votre soutien
www.force-republicaine.fr
François Fillon»

Samedi 19 mars à 17h30 (M65)

>> Salon du Livre: Le match des bouquins des candidats à droite

 

 

L'âne Trotro, Bénédicte Guettier

Celle qui accueillera les parents excédés
Bénédicte Guettier – « L’âne TroTro » (Gallimard)

«A Théo,
Pour tes 3 ans. 
Un trotro joyeux anniversaire»


Dimanche 20 mars à 11h (P65)

 

 

Bon vent! Georges Pernoud

Celui qui se contentera de l'essentiel
George Pernoud – « Bon vent ! » (Editions Montparnasse)

«A bientôt et
Bon vent! 
Georges»​

Samedi 19 mars de 11h à 13h (L42)