Nouvelle-Zélande: Madonna dédie une chanson à son fils et craque sur scène

PEOPLE Rocco, le fils de la reine de la pop, vient d'être autorisé par la justice à vivre avec son père à Londres...

20 Minutes avec agence
— 
Madonna à Los Angeles en janvier 2016.
Madonna à Los Angeles en janvier 2016. — Buckner/Variety/Shutter/SIPA

Madonna a craqué et s’est mise à pleurer sur scène, ce vendredi soir à Auckland (Nouvelle-Zélande). Lors d’un concert, la reine de la pop n’a pas réussi à cacher son émotion au moment d’évoquer son fils de 15 ans, Rocco, à qui elle avait dédié la chanson qu’elle s’apprêtait à chanter, La Vie en Rose.

Une bataille juridique pour la garde de l’adolescent 

Dans la vidéo diffusée par TMZ, on entend la star évoquer l’adolescent. « Il n’existe pas d’amour plus fort que celui d’une mère pour un fils », a déclaré l’interprète de Like a Prayer avant d’ajouter d’une voix émue : « Si je commence à trop parler de lui, je vais me mettre à pleurer ». Avant d'interpréter la chanson d’Edith Piaf, Madonna s’est adressée indirectement à son fils : « Où qu’il soit, j’espère qu’il m’entend et qu’il sait qu’il me manque ».

Ce moment émouvant partagé par l’artiste avec son public intervient en plein dénouement d’une bataille juridique entre Madonna et le père de l’adolescent, le réalisateur britannique Guy Ritchie. Mercredi dernier, comme l’indique Paris Match, la justice américaine avait autorisé Rocco à vivre avec son père à Londres, conformément aux souhaits du jeune homme.