VIDEO. «Pokemon»: «On se moquait de moi parce que je ne disais que "Pika"», raconte la «voix» de Pikachu

PIKA Ikue Otani prête sa voix au personnage jaune...

M.C.
— 
Parade de Pikachu à Yokohama.   AFP PHOTO / KAZUHIRO NOGI
Parade de Pikachu à Yokohama. AFP PHOTO / KAZUHIRO NOGI — AFP PHOTO / KAZUHIRO NOGI

« Pika… Pika… Pikachu… » et c’est à peu près tout. Pikachu, la souris jaune la plus célèbre du monde, star du dessin animé (et des jeux, des films, etc.) Pokemon, s’il est doué de la parole, dispose d’un vocabulaire extrêmement limité. Ce qui a valu à son interprète humaine quelques railleries, raconte l’actrice japonaise Ikue Otani, qui prête sa voix au personnage.

>> A lire aussi : Carapuce, Bulbizarre, Rondoudou... Le nom des Pokémon, c'est lui

« Au début, on se moquait souvent de moi. Les gens me disaient : "C’est génial, tu n’as que 'pika' à dire" », raconte cette spécialiste du doublage âgée de 50 ans dans une interview au quotidien Yomiuri, signalée par le site Kotaku. « Mais, poursuit-elle, je ne me suis jamais limitée à "pika" ».

>> A lire aussi : Pokémon, revivez 20 ans de jeux et d'évolution graphique sur console

Selon Ikue Otani, cette pauvreté lexicale l’obligeait justement à déployer des trésors d’imagination : « Si vous n’avez pas une vision claire de ce que vous voulez dire dans la scène, vous n’allez rien faire passer du tout », note l’actrice, qui ajoute très justement : « Si c’était toujours la même nuance, on pourrait simplement réutiliser des enregistrements précédents ».

>> A lire aussi : Ils ont grandi avec Pokémon et continuent d'y jouer 20 ans après

« Je me donne à fond dans chaque mot »

La qualité universelle du language de Pikachu n’a évidemment pas échappé aux producteurs, qui utilisent la voix originale dans toutes les langues :

Ikue Otani, qui prête également sa voix au personnage de Tony Tony Chopper dans le dessin animé One Piece, est présente à chacun des enregistrements des épisodes de Pokemon, qu’il s’agisse du dessin animé, des films ou des jeux vidéo. Et pas qu’un peu : « Je me donne à fond dans chaque mot », assure-t-elle. Un challenge auquel Vin Diesel a également été confronté avec son personnage de Groot dans Les gardiens de la galaxie :