La cantate "perdue" de Mozart et Salieri jouée pour la première fois à Prague

MUSIQUE La composition, d’une durée d’environ quatre minutes, a été révélée au public ce mardi, après plus de 200 ans de silence…

20 Minutes avec AFP

— 

La cantate a été interprétée par le claveciniste Lukas Vendl. Lancer le diaporama
La cantate a été interprétée par le claveciniste Lukas Vendl. — Michal Cizek / AFP

C’était une grande première. Après plus de 200 ans passés dans l’oubli, la cantate signée Mozart et Salieri a été jouée pour la première fois ce mardi matin à Prague. L’œuvre, d’une durée d’environ quatre minutes et intitulée « Pour la santé recouvrée d’Ophélie », a été interprétée par le claveciniste Lukas Vendl lors de la présentation officielle de l’œuvre, qui sera prochainement exposée au public.

« La seule pièce écrite ensemble »

Cette œuvre datant de 1785, récemment retrouvée dans les collections du Musée de la musique à Prague, « constitue une clé pour une nouvelle compréhension de la relation entre Mozart et Salieri », a expliqué le musicologue et compositeur allemand Timo Jouko Herrmann, à qui revient le mérite de la découverte. « Autant que je sache, c’est la seule pièce écrite ensemble » par les deux compositeurs.

>> A lire aussi : Un rare manuscrit de Mozart acquis par la fondation Mozarteum pour 237.000 euros

Mozart et Salieri, amis ou ennemis ?

Loin de la légende attribuant la mort du génial Mozart à un Salieri médiocre et envieux, le compositeur autrichien et le musicien italien étaient des « collègues qui travaillaient ensemble », assure Timo Jouko Herrmann. « Nous connaissons tous le film Amadeus. Salieri y est présenté de manière erronée. Il n’a pas empoisonné Mozart, les deux compositeurs se rencontraient et collaboraient régulièrement à Vienne », souligne par ailleurs Ulrich Leisinger, de la Fondation internationale Mozarteum de Salzbourg.