Luciano Pavarotti, «le plus grand ténor du monde»

MUSIQUE Il est décédé jeudi à l’âge de 71 ans…

D'après AFP

— 

Le célèbre ténor italien Luciano Pavarotti est sorti de hôpital de Modène (nord de l'Italie) où il était hospitalisé depuis le 8 août pour un "épisode fiévreux", a annoncé samedi la polyclinique.
Le célèbre ténor italien Luciano Pavarotti est sorti de hôpital de Modène (nord de l'Italie) où il était hospitalisé depuis le 8 août pour un "épisode fiévreux", a annoncé samedi la polyclinique. — Richard A. Brooks AFP/Archives

Depuis le «grand Caruso», disparu en 1921, Seul Luciano Pavarotti, décédé jeudi à l'âge de 71 ans avait réussi à être considéré comme «le plus grand ténor du monde».

Luciano Pavarotti s’est d’abord fait connaître par sa voix exceptionnelle. Il s’est imposé sur les scènes les plus prestigieuses. C’est ensuite avec sa silhouette rabelaisienne, sa superbe barbe brune et son sourire éclatant qu’il a conquis les foules.

A venir sur 20minutes.fr, un vidéorama des plus grands duos de Luciano Pavarotti…

A sa naissance, le 12 octobre 1935 à Modène (centre de l'Italie), il crie si fort que le médecin déclare à ses parents musiciens que Luciano sera «un excellent tenor». Il opte définitivement pour le chant en 1961. Il connaît un succès fulgurant avec «La Bohème» de Puccini.

Amoureux des pur-sang, des pâtes fraîches et des bons vins, ce géant d'1,90m (pour un poids variable de 85 à 130 kg) était père de quatre filles et grand-père.

Trio de ténors

Il s'était remarié en décembre 2003 avec son ex-collaboratrice Nicoletta Mantovani, de plus de 30 ans sa cadette.

En juillet 1998, lors d'un concert géant retransmis depuis la Tour Eiffel, Jose Carreras et Placido Domingo composent avec Pavarotti un formidable trio de ténors.

Cause humanitaire

Capable de chanter tous les registres, du classique aux variétés en passant par le chant napolitain, il n'hésitait pas, au risque de s'attirer les foudres de la critique, à composer des duos avec Sting, Joe Cocker ou Mariah Carey pour défendre la cause humanitaire.

A la tête d'une des plus grandes fortunes du monde et d'une foisonnante discographie, le ténor du siècle avait entrepris en mai 2004 une tournée mondiale d'adieux à l'approche de ses 70 ans. Il avait dû l'interrompre en juillet 2006 pour être opéré d'un cancer du pancréas.