Eagles of Death metal : Le concert à l'Olympia est une «thérapie» pour le chanteur Jesse Hugues

MUSIQUE Pour le leader du groupe de rock, le concert, interrompu au Bataclan par les attentats du 13 novembre, sera douloureux mais nécessaire…

C. A. avec AFP

— 

Jesse Hughes, chanteur et guitariste du groupe "Eagles of Death Metal", en concert le 13 février 2016 à Stockholm
Jesse Hughes, chanteur et guitariste du groupe "Eagles of Death Metal", en concert le 13 février 2016 à Stockholm — Vilhelm Stokstad TT News Agency

« J’ai peur, j’ai vraiment peur », a confié Jesse Hughes, le chanteur des Eagles of Death Metal, quelques heures avant de remonter sur scène à Paris. Mais plus de trois mois après les attentats de Paris et de Saint-Denis, qui ont fait 130 morts et des centaines de blessés, le chanteur tient à terminer le concert que le groupe a commencé le soir du 13 novembre.

>> A lire aussi : Le chanteur d’Eagles of Death Metal certain d’être « chargé par Dieu » de revenir à Paris

« Je ne veux pas m’écrouler devant tout le monde »

« J’espère être capable de monter sur cette scène et être plus fort que je le suis maintenant. Je ne veux pas m’écrouler devant tout le monde, je ne veux décevoir personne, c’est ma plus grande crainte », confie le chanteur.

Si certains fans ont renoncé à l’Olympia, jugeant qu’il était « trop tôt », ce concert constitue « une thérapie » pour le chanteur. « Je comprends ce que ressentent les gens qui ne peuvent pas venir. Je sais que la bonne chose à faire est aussi la plus difficile ». « Le rock’n’roll, pour moi, c’est de l’amusement. Je ne vais laisser personne m’enlever ça, ni à mes amis », ajoute-t-il. « Je veux voir mes amis sourire. Je veux revoir tous les sourires de ce soir-là » avant l’attaque.

>> A lire aussi : « J’ai besoin de marcher sur les traces de ma fille… »

A Stockholm, samedi, où le groupe a relancé sa tournée mondiale, il avait estimé que ce retour à Paris relevait d’une volonté divine. Cette fois, il se contente de souligner que « c’est le moment (…) de retirer les cellules cancéreuses ».