VIDEO. Grammys 2016: Tout le palmarès, de Taylor Swift à Kendrick Lamar

CULTURE Le rappeur repart avec cinq trophées mais la princesse de la pop remporte l'album de l'année...

Philippe Berry

— 

Taylor Swift a remporté le Grammy de l'album de l'année, le 15 février 2016.
Taylor Swift a remporté le Grammy de l'album de l'année, le 15 février 2016. — C.PIZZELLO/AP/SIPA

Un palmarès pas complètement à la hauteur des performances. Lundi soir, les Grammys ont été marqués par l’hommage de Lady Gaga à David Bowie et un show coup de poing de Kendrick Lamar. Mais les trophées ont plutôt fait dans le consensuel.

>> Revivez la soirée en live par ici

Meilleur album : 1989, de Taylor Swift

Certes, c’est la plus grosse vendeuse de 2015 avec Adele. Mais après ses débuts country, le virage pop de Taylor Swift s’est révélé plutôt inoffensif, avec des chansons aux mélodies entraînantes et des textes faciles. Kendrick Lamar, Alabama Shakes ou The Weeknd méritaient mieux. Mais Taylor Swift rentre dans l’histoire : c’est la première femme à remporter deux fois le Grammy du meilleur album. Elle s’en est pris à « ceux qui essaient de s’approprier votre succès », une attaque à peine voilée contre Kanye West.

Meilleur enregistrement : Uptown Funk (Mark Ronson et Bruno Mars)

Ce tube à l’ancienne, qui a fait danser tout le monde au Super Bowl, a coiffé au poteau Can’t Feel my Face de The Weeknd et Blank Face, de Taylor Swift. « Allez Beyoncé, let’s do this », a lancé Bruno Mars à la chanteuse, qui annonçait un résultat qui récompense les producteurs, tandis que « meilleur chanson » sacre les compositeurs.

Meilleure chanson : Thinking Out Loud (Ed Sheeran)

Le nice guy britannique n’avait jamais gagné, et il était surtout triste pour sa maman, déçue à chaque fois, a-t-il expliqué. Mais elle peut avoir le sourire avec la chanson de l’année, qu’on devrait entendre encore un peu plus dans tous les mariages en 2016. Taylor Swift n’a pas gagné, mais elle était vraiment aux anges pour Ed.

Révélation de l’année : Meghan Trainor

Mouais, révélation de 2014 plutôt. Mais avec plus d’un milliard de vues pour All About that Bass, la jeune chanteuse américaine n’avait aucune concurrence.

Album rap : To Pimp a Butterfly (Kendrick Lamar)

Alors que Kanye West fait sa diva avec The Life of Pablo, Kendrick Lamar prouve qu’il est le meilleur rappeur actuel. Flow au couteau, textes percutants et politiques, il aurait dû être sacré album de l’année.

Album rock : Drones (Muse)

Les Grammys s’en moquent tellement que la récompense a été annoncée lors de la cérémonie secondaire.

Meilleure chanson rock : Don’t Wanna Fight (Alabama Shakes)

Brittany Howard a fait parler sa voix soul, pour l’un des grands moments de la soirée.

Meilleure performance metal : Cirice (Ghost)

Petite surprise avec la victoire de ce doom metal suédois dont l’imagerie écorne gentiment l’église catholique.