Jacob fait connaissance avec Karl Marx dans Assassin's Creed Syndicate.
Jacob fait connaissance avec Karl Marx dans Assassin's Creed Syndicate. — Ubisoft

JEUX VIDEO

«Assassin's Creed»: Pour la première fois, Ubisoft annonce un break dans la série

L’éditeur français souhaite «prendre du recul» sur son jeu phare, dont le dernier opus s’est plutôt mal vendu…

Les Templiers pourront dormir tranquilles en 2016. Le jeu Assassin’s Creed, dont une nouvelle version est mise en vente chaque année depuis près de sept ans, ne sortira pas cette année, a annoncé Ubisoft jeudi. L’éditeur confirme les rumeurs qui couraient depuis quelque temps, sur fond de critiques moins enthousiastes pour les deux derniers volets, Assassin’s Creed : Unity et Assassin’s Creed : Syndicate, et d’une certaine lassitude des joueurs à l’égard de la saga.

« Cette année, nous allons prendre du recul et réétudier la franchise Assassin’s Creed. Par conséquent, nous avons décidé qu’il n’y aurait pas de nouvel opus en 2016 », explique l’éditeur français sur son blog. La série, qui lance chaque année depuis 2009 des représentants de la secte des assassins à la poursuite de leurs ennemis héréditaires les Templiers, a au fil des ans transporté les joueurs au Moyen-Orient à l’époque des Croisades, en Italie pendant la Renaissance, aux Etats-Unis au moment de la révolution américaine, dans les Caraïbes, le Paris de la Révolution ou encore l’Angleterre victorienne.

« Faire évoluer les mécaniques de jeu »

Mais les mécaniques ludiques, restées sensiblement les mêmes pendant les siècles traversés par les joueurs aux manettes d’Assassin’s Creed, ont fini par s’essoufler. « Nous avons beaucoup appris de vos retours. (…) Nous allons employer cette année à faire évoluer les mécaniques de jeu », explique encore le post de blog.

En partie à cause des ventes décevantes de Syndicate, le dernier opus, Ubisoft annonce un chiffre d’affaires de 561,8 millions d’euros au dernier trimestre 2015, en retard sur les prévisions et en baisse de 30 % par rapport à l’année précédente. Pendant cette pause de sa franchise phare, Ubisoft misera notamment dans les prochains mois sur les jeux The Division et Far Cry Primal, ainsi que sur une suite au jeu Watch Dogs, qui se présente comme un concurrent aux Grand Theft Auto. Les fans d’Assassin’s Creed ne sont pas tout à fait oubliés puisqu’outre le pack d’épisodes dérivés Assassin’s Creed Chronicle Trilogy, sorti le 9 février, le premier film adapté de la série, avec Michael Fassbender, est prévu pour décembre.