Guide Michelin: Trois étoiles pour Ducasse, deux pour Jean-François Piège

GASTRONOMIE L'édition 2016 de la Bible des gourmets compte 380 nouvelles adresses et 600 restaurants étoilés, dont 52 nouvelles étoiles...

Fabien Randanne
— 
Alain Ducasse et Jean-François Piège.
Alain Ducasse et Jean-François Piège. — Valérie Hache / Bertrand Guay / AFP

Un palmarès avec un arrière-goût de tristesse. Ce lundi, en préambule de la révélation des restaurants étoilés de la nouvelle édition du Guide Michelin un hommage a été rendu au chef triplement étoilé Benoît Violier, décédé ce dimanche. Une minute de silence a été observée en sa mémoire.

 

Du côté des annonces heureuses, 52 nouveaux chefs étoilés figurent dans le Guide Michelin 2016. Au total, la Bible des gourmets compte 4.347 adresses, dont 380 nouveautés. 600 restaurants étoilés sont recensés, contre 609 l’an passé.

Le Relais Bernard Loiseau perd une étoile, la veuve du chef est « choquée »

Parmi les nouveaux étoilés, Alain Ducasse, au Plaza Athénée, a reçu une troisième étoile. Christian Le Squer, le chef du Cinq, au palace parisien Georges-V est lui aussi triplement étoilé. 

 

Le Grand Restaurant de Jean-François Piège, à Paris, ainsi que La Grande Maison de Joël Robuchon, à Bordeaux, ont décroché deux étoiles. Mathieu Pacaud, lui, obtient trois étoiles… une pour Hexagone et deux pour Histoires.

 

Une nouveauté fait son apparition dans ce Guide Michelin 2016 : L’Assiette. Cette distinction signale « Un bon repas, tout simplement ».

Un constat: la liste de nouveaux chefs étoilés est exclusivement masculine.

 

Par ailleurs, Le Relais Bernard Loiseau, à Saulieu (Côte d’Or), trois étoiles depuis 1991, ne compte désormais plus que deux étoiles. Dominique Loiseau, la veuve de Bernard Loiseau et présidente du groupe éponyme, s’est dite, dans un courrier, « choquée et très déçue. »

Le guide France, dont chaque édition s'écoule à quelque 150.000 exemplaires chaque année, sera en vente dès le 5 février.