«J'ai réalisé que j'allais me tuer», confie Phil Collins sur son rapport à l'alcool

PEOPLE L'ex-Genesis explique à RFM qu'il a traversé une période difficile mais n'a jamais été alcoolique...

F.R.

— 

Phils Collins à Manchester, le 28 janvier 2016.
Phils Collins à Manchester, le 28 janvier 2016. — SIPA

Il y a un an et demi, Phil Collins s’était confié sur ses problèmes avec l’alcool. L’ex-Genesis avait commencé à boire à l’excès en 2006, après son divorce d’avec Orianne Cevey.

Cette semaine, l’artiste évoque à nouveau son rapport à l’alcool lors d’une interview accordée à Karine Ferri.

Phil Collins précise qu’il n’était pas alcoolique. « Je sais que les gens vont se dire : "Il est alcoolique et tous les alcooliques nient l’être." Mais, en réalité, je n’ai jamais eu de problèmes pour arrêter. J’ai réalisé que j’allais me tuer et que mes enfants s’inquiétaient pour moi », explique le chanteur. La prise de conscience semble avoir été efficace : « Je vais bien maintenant », assure-t-il.

L’intégralité de l’entretien sera diffusé dimanche, dès 18h, sur RFM.