Donald Trump, le 26 janvier 2016.
Donald Trump, le 26 janvier 2016. — SCOTT OLSON / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

HUMOUR

Le «50 Nuances de Grey» gay avec Donald Trump cartonne sur Amazon

Un récit érotique parodique impliquant le milliardaire américain et un employé d’un hôtel Trump figure parmi les best-sellers du site de vente en ligne…

« Son cul remuait comme un appétissant tas de pancakes. Jamais mon envie de crêpes n’avait été aussi intense. » Imaginez que ce popotin si « alléchant » soit celui de Donald Trump. Une vision qui, à défaut de vraiment faire fantasmer, amuse beaucoup les lecteurs de Trump Temptation : The Billionaire & The Bellboy [La Tentation de Trump : Le milliardaire et le groom], une nouvelle qui cartonne aux Etats-Unis.

L’auteur, le comédien Elijah Daniel, a mis à profit une soirée de beuverie pour rédiger la dizaine de pages de ce roman érotique gay inspiré de 50 Nuances de Grey. Selon le Guardian, cette parodie a été écrite en quatre heures. Elle raconte l’histoire de la rencontre à Hong Kong entre le candidat à la primaire républicaine et un ingénu employé d’hôtel venu du Michigan.

« Sa peau orange huileuse scintillant au soleil »

« Il était là, plus beau que jamais, avec ses faux cheveux, telle une carotte suintante de beurre fondu », s’emballe le jeune homme. Un peu plus loin, le narrateur s’émeut de « sa peau orange huileuse scintillant au soleil, comme un Monster Munch détrempé. »

Publié pour rigoler sur Amazon, cette prose troublante a atteint la première place des meilleures ventes du site dans les catégories gay, humour et érotisme. Son auteur n’en revient pas lui-même : « Je viens de battre la fille qui a écrit 50 Nuances de Grey dans les meilleures ventes érotiques d’Amazon. Pincez-moi ! », a-t-il tweeté.

 

Porté par cet engouement, il se dit prêt à passer à la vitesse supérieure : « Achetez-le ! Si on atteint le top 100 des meilleures ventes de livres sur Amazon [toutes catégories confondues], je m’engage à écrire une trilogie. Et il sera question d’Hillary [Clinton] sur un Hoverboard. » On se languit de lire ça.