Faut-il attendre George R.R. Martin avant de regarder la suite de «Game of Thrones»?

DILEMME La saison 6 de «Game of Thrones» sera diffusée avant la sortie du sixième tome des romans…

Benjamin Chapon

— 

George R.R. Martin, auteur de la saga "Game Of Thrones", à Dijon pour une séance de dédicaces, le 3 juillet 2014 Lancer le diaporama
George R.R. Martin, auteur de la saga "Game Of Thrones", à Dijon pour une séance de dédicaces, le 3 juillet 2014 — Philippe Merle AFP

George R.R. Martin l’a annoncé : il est à la bourre. L’auteur des romans Game of Thrones dont a été tirée la série à succès n’aura pas fini le tome 6 des aventures de Westeros avant la diffusion sur HBO (et OCS, en France) de la saison 6 des aventures télévisuelles des Stark, Lannister et autres Targaryen annoncée pour le 24 avril 2016.

Or, pour la première fois depuis le début de sa diffusion, l’intrigue de la série a complètement rattrapé celle des romans. George R.R. Martin avait pourtant de l’avance puisque son premier tome est paru en 1996. L’auteur le confesse aisément : il a l’écriture laborieuse. Les tomes 4 et 5 par exemple ne devaient à l’origine n’en former qu’un. Mais devant l’étendue de la tâche et le nombre d’intrigues et sous-intrigues développées, l’auteur avait choisi de scinder les péripéties en deux tomes avec un mode de narration proche de celui de Tolkien dans Le Seigneur des Anneaux. Certains personnages étaient ainsi abandonnés pendant des centaines de pages. Les deux sagas de fantasy ayant pour point commun de se dérouler en plusieurs lieux de vastes mondes imaginaires.

Tout un roman

Se pose alors un dilemme. Faut-il attendre que George R.R. Martin achève son œuvre ou découvrir dès avril ce qu’il va advenir de Daenerys, Jon (oui), Cersei et les autres ? Les prévisions les plus optimistes tablent sur une publication du tome 6 en septembre 2016 (septembre 2017 pour la version française complète).

La peur du spoil incitera sans doute la majorité à regarder la série. Mieux vaut découvrir le pot aux roses (« Han ! Jon est devenu un zombie ! » ou « Han ! Tyrion est mort ! ») dans une série plutôt qu’au détour d’un tweet ou d’une conversation dans un bar bruyant. Néanmoins, il est difficile de tourner le dos aux romans dont la profusion de détails, l’écriture très particulière et le sens du suspens ont fait le succès.

Les fans divisés

« Regarder la série est un vrai plaisir parce que c’est une série de qualité, visuellement riche et qui a su rester à la fois fidèle aux romans et légèrement innovante, explique Cyril Benayoun, président d’un club de lecture fantasy. Mais de là à découvrir la suite de l’intrigue autrement qu’avec les mots de George R.R. Martin… Les fans sont très divisés. » En effet, aux Etats-Unis, le fan club officiel de la saga a organisé un forum sur le sujet. Certains estiment que ne compte pas tant « ce qui va se passer » que « comment ça va se passer », et comment George R.R. Martin va nous raconter tout ça. Pour Cyril Benayoun, la lecture des romans, après le visionnage de la série, sera une redécouverte qui « décuplera le plaisir. »

Bien sûr, la question ne se pose pas (à tort) pour les téléspectateurs qui n’ont jamais ouvert un bouquin de George R.R. Martin. Pour eux, tout va bien dans le meilleur des mondes. Ils ne se soucient pas du devenir de Jon Connington ni de l’identité véritable de Griff le jeune ; ils n’ont que faire de la quête de Victarion Greyjoy ; leurs cœurs sont insensibles au destin tragique de Béric Dondarrion et au devenir de Lady Stoneheart. Autant d’intrigues palpitantes et de personnages présents dans les romans mais absents (pour l’instant ?) de la série. Il reste par ailleurs quelques rares personnages dont l’histoire est légèrement plus avancée dans les romans que dans la série, notamment Samwell Tarly et Arya Stark, abandonnée aveugle à la fin de la saison 5.

Infiniment plus riches et détaillés que la série, les romans, qui explorent régulièrement le passé voire l’antiquité d’Essos et Westeros, auront toujours un temps d’avance sur la version télévisuelle. Ainsi, même les fans qui attendront les romans ne se feront jamais réellement spoiler la saga.