Festival de BD d'Angoulême: Les organisateurs vont ajouter des femmes à la liste des nommés

POLÉMIQUE Face aux accusations de sexisme, les organisateurs du grand rendez-vous international de la bande dessinée ont décidé de modifier leur liste...

Fabien Randanne

— 

Florence Cestac, unique lauréate du Grand Prix du Festival d'Angoulême en 42 éditions.
Florence Cestac, unique lauréate du Grand Prix du Festival d'Angoulême en 42 éditions. — BALTEL/SIPA

« Le Festival [d’Angoulême] va, sans enlever aucun autre nom, introduire de nouveau des noms d’auteures dans la liste des sélectionnés au titre du Grand Prix 2016. » Les organisateurs de l’événement phare du monde de la bande dessinée ont donc entendu les critiques dont ils faisaient l’objet depuis l’annonce, mardi, de leur liste de trente artistes, où seuls des hommes figuraient.

>> A lire aussi: Le Festival de BD d'Angoulême accusé de sexisme

« Nous nous élevons contre cette discrimination évidente, cette négation totale de notre représentativité dans un médium qui compte de plus en plus de femmes », s’était indigné, dans la foulée, le Collectif des créatrices de bande dessinée contre le sexisme. Un message bien reçu par Riad Sattouf et neuf autres lauréats potentiels qui ont demandé à être retirés de la liste des nommés.

Une seule femme auréolée d’un Grand Prix en quarante-deux éditions

Face à la polémique et aux défections en chaîne, le Festival d’Angoulême a tenu à se défendre ce mercredi via un communiqué : « [Le Festival] comprend très bien qu’aujourd’hui des femmes et des hommes soient sensibles à cet enjeu de la présence des créatrices dans la bande dessinée. (…) Et si finalement, ce débat d’aujourd’hui permettait de la faire avancer concrètement et constituait un marqueur pour les années à venir, le Festival aurait apporté sa contribution. »

Plusieurs auteures de BD pourront donc espérer décrocher le Grand prix 2016, récompensant l’ensemble d’une œuvre. Leurs noms devraient être annoncés prochainement. Le 13 janvier, la liste devrait être réduite à trois artistes. Le Festival d’Angoulême se tiendra du 28 au 31 janvier. Peut-être sacrera-t-il une femme pour la deuxième fois de son histoire. En 42 éditions, seule Florence Cestac a obtenu le Grand prix.

>> A lire aussi: Florence Cestac réagit à la polémique: «Le milieu de la bande dessinée n'est pas machiste, il est juste un peu naïf»