Le Top 5 des objets qui ont fait monter les enchères de la vente «Star Wars»

COLLECTION Plus de 600 figurines étaient mises en vente au plus offrant par la maison Sotheby's...

J.S

— 

Une boite de jeu Star Wars vendue 35.000 dollars par Sotheby's le 10 décembre 2015
Une boite de jeu Star Wars vendue 35.000 dollars par Sotheby's le 10 décembre 2015 — Sotheby's

Ce vendredi, la force était avec le commissaire-priseur de Sotheby’s. La célèbre maison d’enchères a procédé à la vente de centaines d’objets Star Wars dont près de 600 figurines. Les internautes, les enchères se faisaient exclusivement en ligne, ont fait exploser les estimations. « 20 Minutes » vous raconte l’histoire du Top 5 des objets qui sont partis aux prix les plus fous.

N°5 : Le chasseur de primes Boba Fett 

Une version canadienne d’une figurine du célèbre chasseur de primes de Star Wars, a créé l’excitation chez les acheteurs. En effet la version « 20 back » de ce personnage n’a été disponible qu’au Canada. Le reste du monde avait dû attendre la version « 21 back » pour pouvoir acheter une figurine Boba Fett. Ce modèle de 1979 est parti à 5.000 dollars.

N°4 : Le chasseur de primes Boba Fett… Hongrois 

Encore une figurine d’un personnage secondaire (mais essentiel) qui fait crever le plafond des enchères. Et c’est encore le plus célèbre chasseur de primes du cinéma qui a fait monter la fièvre des fans. Pourtant 10 ans plus jeune que le « 20 back », cette figurine hongroise a réalisé trois fois son estimation et est partie pour la coquette somme de 15.000 dollars. L’engouement des acheteurs s’explique par le fait que ce Boba Fett était produit localement avec des matériaux de faibles qualités et n’était en aucun cas un produit officiel de la franchise « Star wars ». A l’époque le jouet était même fourni aux enfants hongrois avec l’arme de… Chewbacca

 

N°3 : Un « bon d’achat » pour figurines « Star Wars »

C’est l’histoire d’un raté transformé en coup de génie. Personne n’avait venu venir le succès phénoménal de La Guerre des Etoiles avant sa sortie en mai 1977. Pas même Kenner, l’entreprise qui avait acquis les droits pour produire les jeux dérivés du film. Dépassé par le succès de «Star Wars» et devant la demande folle, le fabricant de jouets met tout en œuvre pour produire des figurines avant Noël. Sans succès. Il décide alors de vendre en magasin des « Early Bird certificate Package », sorte de bons d’achats cartonnés qui permettront aux parents désespérés de mettre une promesse de « Star Wars » sous le sapin. Les enfants patientent, le fabricant encaisse. Et aujourd’hui l’un de ces bons s’est vendu 20.000 dollars.

 

N°2 : La figurine Luke Skywalker au sabre laser téléscopique

Ici ce n’est pas la figurine de Luke Skywalker qui a aiguisé l’intérêt des collectionneurs, c’est son sabre. Les premières figurines du héros du film étaient équipées d’un sabre téléscopique (qui se déployait, donc). Comme un véritable Jedi, la figurine de Luke ne portait que la poignée du sabre à sa ceinture. Ce n’est qu’au combat que le sabre était « déplié ». Mais Kenner, le fabricant, a rapidement décidé de se passer de ce mécanisme pour opter pour un sabre moulé en une pièce. Bien moins coûteux et techniquement plus facile à produire. Ce petit bout de plastique très rare a permis à la figurine du héros de la saga de se vendre 25.000 dollars.

N°1 : Sept figurines dans une boîte

Encore une pièce en provenance du Canada. Ce lot de sept figurines produit à l’occasion de la sortie de « L’Empire contre-attaque » en 1980 n’était en vente que dans une chaîne de magasins appelée Sears. Ce qui faisait l’originalité de ces boîtes, c’est que les personnages que vous pouviez trouver à l’intérieur n’étaient jamais les mêmes. Pour réussir son opération « diversité », Kenner avait dû produire, cinq packs différents et dans chacun d’entre eux se trouvait un personnage exclusif. Le lot vendu par Sotheby’s contient le personnage de Lobot, qu’un acheteur a ajouté à sa collection pour 35.000 dollars.