VIDÉO. Attentats à Paris: Les Eagles of Death Metal veulent être les premiers à rejouer au Bataclan

MUSIQUE « Je vais retourner au Bataclan et vivre » a confié Jesse Hugues, le cofondateur du groupe américain à « Vice »…

20 Minutes avec AFP
— 
Les membres du groupes Eagles of Death Metal et l'ingénieur du son interviewés par «Vice» en novembre 2015.
Les membres du groupes Eagles of Death Metal et l'ingénieur du son interviewés par «Vice» en novembre 2015. — VICE

« Je veux être le premier groupe à jouer au Bataclan quand [Le Bataclan] rouvrira. » Jesse Hughes, le cofondateur des Eagles of Death Metal, a exprimé ce souhait lors d’un entretien accordé à Vice publié dans son intégralité mercredi. Le 13 novembre, le groupe se produisait sur la scène de la salle de spectacle parisienne quand trois djihadistes ont fait irruption, tuant 89 personnes.



« J’étais là quand le silence s’est fait pendant un instant. Nos amis sont venus et sont morts. Je vais y retourner et vivre », a confié, très ému, Jesse Hughes. Et d’insister : « J’ai vraiment hâte de revenir à Paris. J’ai hâte de jouer. Je veux y retourner. »

« Nous devons finir la tournée »

Joshua Homme, autre cofondateur des Eagles of Death Metal absent le soir du concert au Bataclan, a embrayé : « Nous n’avons pas le choix, nous devons finir la tournée. »

>> Lire aussi : L’émouvant message du batteur des Eagles of Death Metal

Dans cet entretien a été publié mercredi dans son intégralité sur le site de Vice, l’ingénieur du son évoque les instants qui ont précédé le drame. Shawn London se remémore les « gamins qui s’éclataient et « reprenaient les paroles de chaque titre ».