Eurovision: 2016 verra le retour de la Bosnie-Herzégovine (et de l'Australie)

MUSIQUE Alors que la finale du prochain concours Eurovision de la chanson aura lieu en Suède le 14 mai, plusieurs informations ont déjà filtré...

Fabien Randanne

— 

Lors de la finale de l'Eurovision 2015 à Vienne (Autriche).
Lors de la finale de l'Eurovision 2015 à Vienne (Autriche). — DIETER NAGL - AFP

Le prochain concours Eurovision de la chanson se déroulera en mai à Stockholm, mais des nouveautés ont d’ores et déjà été annoncées. 20 Minutes fait le point.

  • L’Australie participera à nouveau

A la surprise générale, l’Australie avait été conviée à pousser la chansonnette à l’occasion de la 60e édition de l’Eurovision qui s’est tenue en mai au pays de Conchita Wurst (l’Autriche). Guy Sebastian avait terminé à une très honorable cinquième place avec Tonight Again. Même si, techniquement, en tant que membre associé de l’Union européenne de radiotélévision (UER) – il faut être membre actif pour participer –, le pays de Kylie Minogue ne devrait pas être autorisé à concourir, l’Eurovision est un tel phénomène là-bas qu’une dérogation lui a été accordée. « Nous pensons fermement que l’Eurovision a le potentiel pour évoluer en un vrai événement mondial », a déclaré Jon Ola Sand, le superviseur exécutif – et grand manitou – du concours. En attendant la proclamation d’un concours Mondovision, l’Australie devra passer l’an prochain par les demi-finales pour espérer rejoindre la finale – en 2015, le pays était qualifié d’office.

  • La Bosnie-Herzégovine et la Bulgarie reviennent

Depuis 2012, on n’avait plus eu droit à des « Bosnia and Herzegovina, two points. La Bosnie et Herzégovine, deux points »… Ce pays des Balkans s’apprête à ce que son nom soit à nouveau écorché lors de l’annonce des scores. L’audiovisuel public de Bosnie-Herzégovine a fait savoir, dans un communiqué publié mardi, qu’il s’apprêtait à concourir lors de la 61e édition car il dispose des financements nécessaires. La Bulgarie, qui n'avait pas pris part aux deux derniers concours, a elle aussi annoncé son retour à la compétition pour l'an prochain. 43 pays seront donc en lice. En revanche, plusieurs Etats ne seront pas représentés. Le Portugal a déjà annoncé son retrait. Et d'autres, tels que la Turquie, Andorre, Monaco, le Luxembourg et la Slovaquie ont aussi fait savoir qu’ils ne rejoindraient pas non plus le concert européen en 2016.

  • La France diffusera les deux demi-finales

Avant la grande finale du 14 mai, deux demi-finales auront lieu les 10 et 12 mai. La France, à chaque fois qualifiée d’office pour la finale, s’intéresse peu à cette étape de sélection. Le règlement oblige toutefois France Télévisions à diffuser la demi-finale pour laquelle les téléspectateurs français sont appelés à voter. Jusqu’à présent, elle était programmée sur l’antenne de France Ô. Mais, selon Télé Loisirs, en 2016, les deux demi-finales seront diffusées sur France 4. Objectif : donner davantage de visibilité au concours. Par ailleurs, toujours selon le magazine télé, la France pourrait aussi participer à l’Eurovision junior, une déclinaison du concours à laquelle participent des enfants et qui se tient en fin d’année (la finale de l’édition 2015 a eu lieu samedi).