OSS 117: Jean Dujardin finalement prêt à en remettre une couche (de Polish)

CINÉMA L'acteur, qui a incarné déjà deux fois l'agent secret franchouillard dans cette saga parodique des films d'espionnage, pourrait jouer dans un troisième épisode...

F.R.

— 

Jean Dujardin en OSS 117.
Jean Dujardin en OSS 117. — Emilie de la Hosseraye

Remettra-t-il un coup de Polish plus vite que prévu ? Jean Dujardin expliquait en septembre, au micro de RTL que le troisième volet de la saga OSS 117 n’était pas près d’arriver dans les salles obscures. : « Ce n’est pas dans les papiers parce que je ne suis pas bien sûr que l’humour d’OSS soit propice à l’époque que l’on traverse. Il y a un rire qui est un peu dégueulasse en ce moment. Je pense qu’il faut attendre que cette époque passe. »

« Je pense aussi que Michel [Hazanavicius, le réalisateur] a d’autres choses à faire aussi sans moi, sans OSS. Mais avec grand plaisir, on le reprendra ! », ajoutait l’acteur.

« Demandez à Hazanavicius, c’est son problème ! »

Or, interviewé ce mardi par le site linternaute.com, l’interprète de l’agent secret franchouillard est revenu sur le sujet en se disant prêt à retrouver le rôle d’Hubert Bonisseur de la Bath. « Si ça se fait dans l’année moi je suis partant, s’est enthousiasmé le comédien. Demandez à Hazanavicius ! On se renvoie la balle à chaque fois. Vous lui demandez, c’est son problème. Mais moi je suis ok. Hubert vous entend ! » A bon entendeur, ce n’est sans doute pas une mission impossible pour le réalisateur des deux premiers volets d’OSS 117.