Escales de Saint-Nazaire: les musiques du monde peuvent-elles encore nous susprendre?

Benjamin Chapon

— 

Affiche du Festival les Escales de Saint-Nazaire.
Affiche du Festival les Escales de Saint-Nazaire. — DR

Vendredi soir débutent les Escales de Saint-Nazaire. Ce festival de musiques du monde a la réputation de renifler, le nez au large, les tendances qui déferleront bientôt sur la France.

La plupart des artistes invités ne sont donc connus que des seuls experts. Néanmoins, une politique de prix très attractifs et une ambiance festive font chaque année le succès des Escales.

Sur deux jours et deux nuits, le festival accueille 250 artistes et quelque 40.000 festivaliers chaque année. Le tout dans le cadre de la base sous-marine de Saint-Nazaire, un immense amas de béton magnifié par une mise en lumière joyeuse.

Musiques exotiques

En 15 ans d‚existence, le festival a vu passer des pointures de la world music (aujourd‚hui, on dit musiques du monde...). Cette année, les têtes d’affiches s’appellent Tony Gatlif, Natacha Atlas, Transglobal Underground et DJ Click. Tous ont fait du métissage musical leur marque de fabrique, important des sons venus d’ailleurs et les remixant à la sauce occidentale.

Mais les Escales invitent aussi des groupes qui n’ont jamais posé le pied en France et offrent au public «le miroir fidèle de la réalité musicale de leur pays», expliquent les organisateurs. Le public français, sevré de musiques exotiques, se laissera-t-il à nouveau embarquer?

Tout au long du week-end, suivez nos reportages et interviews en direct de Saint-Nazaire pour savoir si les musiques du monde peuvent encore nous surprendre et nous faire voyager.