Le petit prince du raï prend l’accent français

Après l’échec de Samra, son deuxième album solo, Faudel compte se remettre sur les rails avec Un autre soleil. Cette fois, son raï s’est assagi. Loin des rythmiques effervescentes du disque 1,2,3 soleils ! enregistré en 1999 avec Rachid Taha et Khaled, et

© 20 minutes

— 

Après l’échec de Samra, son deuxième album solo, Faudel compte se remettre sur les rails avec Un autre soleil. Cette fois, son raï s’est assagi. Loin des rythmiques effervescentes du disque 1,2,3 soleils ! enregistré en 1999 avec Rachid Taha et Khaled, et écoulé a plus de 1,2 million d’exemplaires. « C’est très dur de faire du raï made in France, confesse Faudel. Je suis allé dans pleins de directions, j’ai même essayé de faire un pseudo raï R’n’B. Finalement, j’ai opté pour des musiques arabo-andalouses assez pop. » Autre surprise, Faudel chante pour l’essentiel en... français ! Comme sur ce duo piano voix (Petit être), où le jeune papa évoque son fils. « Chanter en français est pour moi un vrai défi. Je l’ai aussi fait pour que mon public me comprenne un peu mieux. » I. Ph.

Mots-clés :

Aucun mot-clé.