Théâtres et musées resteront fermés dimanche et les conservatoires «jusqu'à nouvel ordre»

ATTENTATS à PARIS Les établissements culturels publics seront fermés dimanche. Les festivals et cinémas privés sont également très affectés...

Romain Gouloumes

— 

Ouvert en début de mâtinée, le musée du Louvre a finalement fermé ses portes.
Ouvert en début de mâtinée, le musée du Louvre a finalement fermé ses portes. — M. Euler / 20 Minutes

Un week-end sans culture. Après les attentats de Paris, survenus dans le nuit de vendredi, le ministère de la Culture et de la Communication a décidé de prolonger la fermeture des établissements culturels publics de samedi à dimanche. Sont concernés tous les musées, salles de spectacle et autres établissements culturels publics de la région. Les Conservatoires de la Ville de Paris ont par ailleurs annoncé qu'ils sont «tous fermés jusqu'à nouvel ordre».

 

Le ministère recommande aux opérateurs privés du secteur (salles de cinéma, de concerts, festivals...) «de différer tout rassemblement public» ou de renforcer les mesures de sécurité s'ils maintiennent leurs manifestations.

>> Suivez les événements de ce samedi en direct par ici

Les cinémas suivent le mouvement

Dans les établissements privés, on a baissé le rideau. Pour certains encore ouverts le matin, les cinémas Gaumont-Pathé, MK2 et UGC ont progressivement adopté la même ligne de conduite, et éteint leurs projecteurs, sur les consignes de la préfecture de police. 

Au niveau des sorties, on a appris le report de celle du film Made in France, de Nicolas Boukhrief. Prévu en salle le 18 novembre, le long-métrage mettait en scène un journaliste indépendant tentant d'infiltrer une cellule djihadiste, qui prépare un attentat à Paris.

«Une pensée pour nos amis, collègues, victimes au Bataclan et ailleurs»

De nombreuses salles de concert avaient pris les devants et prévenu leurs clients via leur site ou les réseaux sociaux. Le Zenith a reporté la venue de Soprano, samedi soir, à une date ultérieure. De même, L'Olympia n'accueillera pas The Do, qui devait jouer ce samedi, ni Nekfeu, dimanche. Même son de cloche à la Bellevilloise, où les concerts «sont annulés jusqu'à nouvel ordre». Pas très loin, La Flèche d'Or, annonce aussi sur Facebook un week-end sans musique, «avec une pensée pour nos amis, collègues, victimes au Bataclan et ailleurs».

Plusieurs festivals affectés

Plusieurs festivals ont été affectés à l'instar du festival Les Inrocks Philips 2015 qui a annulé les dates du 14 et 15 novembre. Côté vidéo, le Festival Cinessonne a fait une croix sur les journées des Jurys. Le reste de sa programmation est aussi considérablement modifié. Le Festival international du film d’histoire de Pessac parle, lui, de report «sine die» de sa 26e édition.  L'événement, dont le départ était initalement prévu lundi 16 novembre, avait pour thème «Un si proche-Orient».

D'autres festivals ont décidé de maintenir une partie de leur programme. «Sauf décision contraire du gouvernement», plus de la moitié des concerts prévus ce samedi au festival Blues sur Seine​ auront bien lieu.