Quand Beyoncé chute

MUSIQUE Elle se relève aussitôt...

— 

La chanteuse Beyoncé Knowles lors d'un concert le 17 août 2006 à Washington, DC, aux Etats-Unis
La chanteuse Beyoncé Knowles lors d'un concert le 17 août 2006 à Washington, DC, aux Etats-Unis — Nancy Ostertag AFP/Getty Images

On peut être une star de la chanson, danser comme une déesse et… choir malencontreusement. C’est ce qui est arrivé à Beyoncé, lors d’un concert à Orlando, en Floride, mardi 24 juillet.

Alors qu’elle entonne «Ring the alarm», elle se prend soudain les talons dans sa robe et dégringole les escaliers. Deux secondes plus tard, elle est de nouveau debout, chantant de plus belle et balançant sa crinière en avant et en arrière.

Sa maison de disques, BMG, aurait appelé le public à ne pas diffuser sur le Net la vidéo de la scène, filmée avec des téléphones portables. Raté, la séquence est déjà visible sur toutes les plates-formes.



Boum Beyonce
envoyé par kurb35

La séquence casse le mythe de la belle infaillible. Oui, la machine humaine, même bien huilée, peut dérailler. Le philosophe Bergson l'a déjà expliqué: tomber appelle «l'introduction du mécanique dans le vivant», ce qui, précisément, provoque le rire.

Du coup, d’autres vidéos florissent sur le web et rappellent que la chanteuse n’en est pas à sa première pelle. En 2006, déjà, elle avait glissé lors d’un demi-tour périlleux en compagnie de ses danseuses. De la même façon, elle reprenait le fil en quelques secondes et continuait, comme si de rien n'était, professionnelle avant tout.


La chute de Beyonce
envoyé par hakim93200