«Le Grand Journal» et «C à Vous» jouent le match du Renaudot contre le Goncourt

TÉLÉVISION Les deux écrivains primés ce mardi sont invités chacun dans l’un des deux talk-shows concurrents…

Fabien Randanne

— 

Delphine de Vigan et Mathias Enard, respectivement prix Renaudot et prix Goncourt 2015.
Delphine de Vigan et Mathias Enard, respectivement prix Renaudot et prix Goncourt 2015. — Jacques Brinon/AP/SIPA

Qui du prix Goncourt ou du prix Renaudot remportera le match des audiences ce mardi soir ? Mathias Enard, lauréat du Goncourt avec Boussole, sera l’invité du Grand Journal, sur Canal +.

 

Delphine de Vigan, qui a décroché le Renaudot pour D’après une histoire vraie, est quant à elle conviée dans C à Vous, sur France 5.

 

Les résultats de ce match à distance entre les deux écrivains seront particulièrement intéressants à observer. Si les deux prix littéraires aiment jouer la complémentarité, il n’est pas dit que le Goncourt, considéré comme plus prestigieux médiatiquement, permettra au talk-show de Canal + de devancer celui de France 5 à l’audimat.

>> Lire aussi : Suivez le guide pour tout comprendre au prix Goncourt

De Vigan en tête du côté des ventes

Boussole, qui n’est pas passé inaperçu lors de la rentrée littéraire puisqu’il a quasi-unanimement été célébré par la critique, s’est écoulé à un peu plus de 55.000 exemplaires - et peut, grâce au Goncourt, espérer approcher les 400.000 ventes. Sur le terrain des ventes, le roman de Mathias Enard est pour l’heure battu à plates coutures par celui de Delphine de Vigan, qui a déjà conquis plus de 107.000 lecteurs au cours de la même période.

L’an passé, Lydie Salvayre, prix Goncourt avec Pas pleurer, avait été conviée dans les deux émissions, le soir même de son sacre. Elle est d’abord passée sur le plateau de C à Vous, au côté de David Foenkinos, primé au Renaudot, avant de rejoindre celui du Grand Journal. L’Express avait révélé que la production du talk-show de Canal + (qui n’est pas la même que celle de cette année), furieuse de ne pas avoir eu l’exclusivité, avait failli décommander la venue de l’auteure. Pas de psychodrame ce mardi soir, Mathias Enard n’a pas prévu de se dédoubler.