«Danse avec les stars»: Des candidats peu connus mais un casting «très malin»

TÉLÉVISION Chacun des apprentis danseurs s'adresse à une tranche spécifique du public, ce qui peut aider TF1 à avoir l'audience la plus large possible...

Fabien Randanne

— 

Détail d'un poster promotionnel de la saison 6 de «Danse avec les stars».
Détail d'un poster promotionnel de la saison 6 de «Danse avec les stars». — TF1 - Benjamin Decoin - The Alamo

Olivier Dion, Sophie Vouzelaud, Loïc Nottet… Ces noms ne vous évoquent peut-être rien, pourtant, ces personnalités sont au générique de la sixième saison de Danse avec les stars qui commence ce samedi soir.

>> A lire aussi : Cinq conseils pour espérer gagner « Danse avec les stars »

Sans faire offense aux dix candidats en lice, aucun d’entre eux n’est aussi aisément identifiable que M. Pokora, Shy’m, Ophélie Winter ou Alizée qui se sont illustrés sur le parquet ciré de TF1 lors des précédentes éditions. Mauvais casting ? Au contraire, assure la sémiologue et analyste des médias Virginie Spies : « C’est très malin, c’est un moyen de faire et sorte qu’aucun candidat ne vampirise les autres. Et chacune des personnalités sélectionnées s’inscrit dans une veine spécifique et s’adresse à un public très ciblé. Cela va permettre à TF1 de réunir toutes les générations. » Avec Virginie Spies, 20 Minutes passe en revue la troupe prête à se frotter au fox-trot.

Loïc Nottet, Olivier Dion, EnjoyPhoenix, Véronique DiCaire, Djibril Cissé, Fabienne Carat,
Vincent Niclo, Sophie Vouzelaud, Thierry Samitier et Priscilla Betti.
- TF1 - Benjamin Decoin - The Alamo

 

  • Djibril Cissé

Le footballeur fraîchement retraité, ex-international de l’équipe de France, est le nom le plus célèbre du show. « Danse avec les stars repose sur des valeurs telles que l’esprit du sport, le goût de l’effort, le dépassement de soi », rappelle Virginie Spies. Djibril Cissé est donc a sa place dans l’émission. Les habitués de Téléfoot sont susceptibles de s’intéresser à cette discipline aussi artistique que sportive.

  • Marie Lopez, alias EnjoyPhoenix

L’autre star de l’émission, c’est peut-être elle. La jeune femme de 20 ans compte plus de 1,6 million d’abonnés à son blog vidéo sur YouTube. Son livre, Enjoymarie, est un best-seller et ses apparitions lors des séances de dédicaces déclenchent des réactions hystériques… Un phénomène que les plus de 20 ans ne peuvent pas comprendre. « TF1 a pris conscience de l’importance des youtubeurs et sait qu’il y a un public à générer, analyse Virginie Spies. Ses abonnées suivent EnjoyPhoenix sur YouTube, Instagram et les autres réseaux sociaux sur lesquels elle parle de l’émission, cela va amener une partie d’entre eux à la regarder dans l’émission en plus de faire parler du programme. »

  • Priscilla Betti

Les grandes sœurs et grands frères suivront peut-être particulièrement le parcours dans l’émission de cette chanteuse et comédienne qui a grandi avec eux. En 2001, Priscilla Betti a été révélée sur TF1 dans Drôles de petits champions. Elle n’avait alors que 11 ans et n’a pas tardé à enregistrer des tubes pour cour de récré : Cette vie nouvelle, Tchouk Tchouk Musik… Régulièrement, Danse avec les stars peut compter sur un candidat capable de maîtriser une chorégraphie en un rien de temps : Sofia Essaïdi, Brahim Zaibat… Cette année, Priscilla Betti tiendra le rôle de l’excellente élève.

  • Fabienne Carat et Thierry Samitier

Fabienne Carat est bien connue des fidèles de Plus belle la vie. Dans la série de France 3, elle incarne Samia. Thierry Samitier, lui, officie après le 20 Heures de TF1 dans Nos chers voisins. « Ce choix de casting en donne aux gens qui aiment la télé », souligne Virginie Spies. Danse avec les stars titille la curiosité des accros du petit écran en leur promettant de voir des comédiens qui leurs sont très familiers sortir de leurs rôles habituels.

>> A lire aussi : « Danse avec les stars » affronte « Taratata » et « 20 Minutes » passe en revue les forces en présence

  • Sophie Vouzelaud

Pour les téléspectateurs, Miss France 2007, ce devait être elle. La jeune Miss Limousin était en effet arrivée en tête des votes téléphoniques. « Sophie Vouzelaud sera très intéressante à suivre en termes de récit », avance Virginie Spies. Pour cause : l’ex-Miss est malentendante, sa participation à l’émission en fait, qu’elle le veuille ou non, un modèle pour l’inclusion des personnes handicapées. Le public pourrait être sensible à sa ténacité : « C’est vrai que c’est beaucoup plus de travail pour moi que pour les autres parce que je n’entends pas la musique », déclare-t-elle dans un clip promotionnel de TF1.

  • Vincent Niclo

Le ténor fait particulièrement chavirer les cœurs des seniors qui louent aussi bien son talent que sa gentillesse. Si, il y a un peu plus de dix ans, le public a pu le découvrir en Reth Butler dans la comédie musicale Autant en emporte le vent c’est en 2012 que sa carrière a pris son envol. Opéra Rouge, son album de reprises en compagnie des Chœurs de l’Armée rouge a été sacré d’un triple disque de platine. La ménagère de plus de 50 ans a elle aussi droit à son chouchou.

>> A lire aussi : Vincent Niclo a « le groove mais pas la technique »

  • Loïc Nottet

Ce jeune homme de 19 ans a été regardé, en mai, par 197 millions de paires d’yeux ! Cet ancien candidat de The Voice Belgique représentait son pays à l’Eurovision et a fini à une très respectable quatrième place. Sa chanson, Rythm Inside, a été disque d’or chez lui, mais aussi en Suède. Loïc Nottet est un choix de casting judicieux pour TF1 qui s’assure ainsi d’avoir un certain écho en Wallonie. L’an passé, le lancement de Danse avec les stars avait été suivi par près de 260.000 téléspectateurs belges.

  • Véronique DiCaire et Olivier Dion

Ils sont assurément des stars… au Québec. Une partie du public français connaît Véronique DiCaire pour son rôle de coach dans le télé-crochet X Factor, mais surtout pour ses talents d’imitatrice et de showgirl. Celui qui a assuré sa première partie en février à l’Olympia n’est autre que… son compatriote Olivier Dion. Le beau gosse devrait s’appuyer sur Danse avec les stars pour se faire connaître avant d’être, début 2016, la tête d’affiche de la comédie musicale Les Trois mousquetaires… « Danse avec les stars est un programme avec une excellente image. C’est parfait pour se lancer ou relancer sa notoriété, souligne Virginie Spies. Il y a des personnalités que l’on ne connaît pas bien, mais ça ne les empêchera pas de faire leur chemin comme personnages. »