Jeux de plateau: mode d'emploi pour bâtir une ludothèque idéale

Loisirs Le secteur des jeux de société n'a jamais été aussi florissant. Notre sélection pour s'amuser les jours de pluie

Anne-Marie Enescu

— 

A la boutique, Le Repaire du Dragon, les boites de jeux s'empilent sur les étagères.
A la boutique, Le Repaire du Dragon, les boites de jeux s'empilent sur les étagères. — AME

Le jeu fait partie de l’imaginaire de tous. De plus en plus dynamique et productif, le marché du «jeu de plateau» — et moins «jeu de société» car le terme rappelle trop les jeux d’il y a 20 ans, non-immersifs et un peu ringards — est en plein essor.

En France, on ne compte pas moins de 44 éditeurs de jeux. Stratégie, civilisation, gestion, combat, énigmes, ou encore totalement délirants, jamais on n’a connu une telle diversité de genres. En 2014, au Spiel Essen, en Allemagne, le plus grand et le plus important salon-festival de jeux, «ce sont environ 900 jeux qui ont été présentés, et à peu près la moitié étaient de véritables nouveautés», note Marc Dumas, gérant de la boutique Le Repaire du Dragon (Paris Xe). 20 Minutes a demandé à plusieurs experts de nous donner les grandes tendances…

Les party games, des jeux d’apéros

Les party games sont les jeux de plateau/société qui se vendent sans doute le plus aujourd’hui à cause de leur simplicité, du prix (environ 10€) et de la rapidité, jamais plus de 30 minutes. Ils sont simples à mettre en place et «ils n’empêchent pas de discuter en même temps car ils sont très conviviaux. Ce sont des vrais jeux d’apéro», explique Olivier Berger, gamer addict et collectionneur de jeux. Qu'il s'agisse de Dobble, sorte de Memory en mode rapide, Loups-Garous, jeu de basé sur du rôle playing, ou encore de Troquons qui permet de créer des citations amusantes, absurdes ou poétiques, le rire et l'innovation sont au rendez-vous avec des règles simples à lire et à comprendre.

  • Nos coups de coeur: Colt Express voit s’affronter dans un joyeux bordel des bandits venus détrousser les passagers d’un train. Les règles sont originales et simples. Les parties sont amusantes, rapides et hilarantes. Le décor vaut lui aussi le détour avec un train en carton à construire en 3D. Multiprimé en France, Allemagne, Italie et Espagne. Prix: 30€ et 19,99€ pour son extension, qui vient de sortir, «Chevaux et Diligence».

 

 

  • GeeK Me Quiz permet de s’affronter gentiment (ou pas) autour d’une table et de répondre à plus de 700 questions cinéma, séries TV, littérature, comics, manga et jeux vidéos, le tout tourné vers la culture geek. Avec trois niveaux de difficultés et des défis décalés, Sébastien Moricard, fondateur également du site de rencontre GeekMeMore, montre qu’on a tous un peu de « geek » en nous. Prix: 19,90€.​

​​

Avec plus de 130 défis, ce jeu d'apéro vous ouvre à la culture geek. - GeekMeQuiz

 

 

Les jeux de gestion, dits à l’allemande, aiment les cubes en bois

http://www.iellogames.com/images/KingOfTokyo_3Dbox.jpgAux antipodes, on trouve les jeux de gestion et de stratégie, souvent «made in Germany» ou d’inspiration allemande. Des jeux qui nous font avancer sur le plateau «avec des cubes en bois» dans sa définition la plus courante. En fait, ce sont des jeux «où chacun construit dans son coin un domaine, un empire, ou autre création, avec une interaction indirecte et faible entre les joueurs. A la fin, c'est celui qui a le mieux géré son jeu qui gagne», explique Marc Dumas. Agricola, gestion de paysans au Moyen-Âge, ou Myrmes, gestion d’une fourmilière, en sont les parfaits exemples. Sans oublier, 7Wonders, carton plein depuis sa sortie en 2011, où chaque joueur prend en main la construction d'une des sept merveilles du monde.

  • Notre coup de coeur: Shakespeare était très attendu et a fait son petit effet depuis sa sortie en octobre. Sous le règne d’Elisabeth Ire, vous êtes un metteur en scène qui prépare sa pièce de théâtre. Vous gérez sa mise en      place pour que votre pièce soit la plus réussie! Prix: 45€. 

 

L’Ameritrash, «c’est le papa viril et velu qui a de la testostérone à revendre»


Défini ainsi, avec humour, par le site spécialisé TricTrac, le style «Ameritrash», issu des USA et des wargames, se veut très pêchu. «Ici, tous les joueurs s'affrontent et ça bastonne à tout va», en rit Niels Berenguer, 26 ans, patron du bar-boutique de jeux Le Nid, Cocon ludique, dans le Marais à Paris. Dans le genre, des grands classiques comme Descent : Voyage dans les Ténèbres, ou plus récemment Earth Reborn.

  • Notre coup de coeur: King of Tokyo, créé par Richard Garfield, le papa des jeux de cartes Magic, voit s'affronter des monstres comme King Kong ou Godzilla, tous partis à la conquête de la ville. Il existe deux extensions    avec quelques règles rajoutées, et une sorte de suite, plus stratégique, King of New York. Prix: 32€ et 36€ pour la suite. 15€ pour les extensions. 

 

 

"Zombicide" est un des jeux les plus connus. Ici, dans la série "South Park". - Comedy Central

 

L’Eurotrash, ou jeu à la française, un melting-pot de tout


«L’Eurotrash» est clairement le rejeton du style allemand et anglo-saxon, mâtiné d’esprit européen, notamment français. Ici, on casse la gueule de son voisin et on construit dans son coin. La notion de blocage est aussi très importante. Dans le genre, et pour les fans de Walking Dead, on trouve le génial Zombicide, un jeu français participatif et d’extermination où les joueurs doivent s'échapper de rues envahies par les zombies. Il faut néanmoins noter que c’est un des jeux les plus chers qui existent (80€). Il y a déjà eu de nombreuses suites, comme des saisons de séries TV…

  • Notre coup de coeur: La dernière suite (saison 3) de Zombicide, Zombicide, rue Morgue. Prix: 89,95€.

 

 

Le jeu coopératif, la mode du serrage de coudes


Participatif justement…. C’est la nouvelle tendance qui prend de plus en plus d’ampleur. Dans ce cas de figure, les joueurs ne s’affrontent pas entre eux, mais ensemble contre le jeu. Un avantage, surtout quand deux joueurs de différents niveaux jouent ensembles. Au lieu que l’un écrase l’autre, dans le jeu participatif ou coopératif, le meilleur joueur seconde ou compense la faiblesse de son partenaire. «Soit tout le monde gagne, soit tout le monde perd», raconte encore Niels Berenguer. Si Zombicide est un jeu dit Eurotrash, il est aussi coopératif…

 

  • Nos coups de coeur: Mysterium, est un «gameplay» coopératif, basé sur la communication et sur le jeu d’enquête. Les joueurs interprètent des médiums cherchant à apporter la paix à un fantôme. Comme il y a plusieurs manières de jouer, les parties ne sont jamais les mêmes. Prix: 40€. Autre jeu coopératif, mais avec des figurines et dans une ambiance heroic-fantasy, Conan a vu le jour grâce à la plateforme de crowdfunding Kickstarter. Le jeu, prévu pour 2016, a récolté 80.000$ en 5min30sec. Depuis, il a réuni plus de 746.000$!

 

Mysterium, sorti le 28 septembre, est un jeu coopératif d’enquêtes fantastiques. - Libellud Editions

 

 

 

De jeux de prise de tête, en tête à tête


Dernière mode et pas des moindres, les jeux faits exprès pour deux personnes. «Nous ne jouons que tous les deux. Tous les soirs avant le diner nous faisons une partie. Le concept est le même que pour les jeux à plusieurs, mais ils ont l’avantage d’être totalement immersifs à deux», expliquent Greg et Audrey, deux joueurs invétérés avec une ludothèque de 100 jeux et dépensant en moyenne 100€ par mois à cette activité. Outre les jeux innovants, des variantes à deux des grands succès sortent de plus en plus, à l’image d’Agricola Terres d'élevage, suite spéciale pour deux joueurs du succès Agricola.

 

  • Notre coup de coeur: 7 Wonders Duel, déclinaison du jeu à succès 7 Wonders, est le jeu duo à essayer du moment. Sorti ce mois d’octobre Il a été encensé au Festival d'Essen. Prix: 22€.