«Twilight» inverse le sexe de ses personnages pour fêter ses 10 ans

LIVRES L'auteur, Stephenie Meyer, raconte la même aventure mais en changeant de point de vue...

20 Minutes avec AFP

— 

Robert Pattinson et Kristen Stewart dans la saga «Twilight»
Robert Pattinson et Kristen Stewart dans la saga «Twilight» — SUMMIT ENTERTAINMENT

Bella s’appelle Beau et Edward, Edythe. L’Américaine Stephenie Meyer, auteure de la saga au succès planétaire Twilight, a dévoilé mardi que l’édition spéciale pour le dixième anniversaire du premier opus contenait un nouveau livre qui raconte la même aventure mais en changeant le sexe des personnages.

A quelques exceptions près, tous les personnages ont changé de sexe, a relevé l’auteure sur ABC. Même Jacob le loup-garou n’a pas échappé au transfert : il est Julie dans la nouvelle version. « Plus vous avancez (dans la lecture), plus ça change parce que les caractères diffèrent mais ça commence de manière assez similaire et, vraiment, c’est la même histoire parce que c’est juste une histoire d’amour et ce n’est pas important qui est le garçon ou la fille », a-t-elle précisé.

Pas de « demoiselle en détresse »

Elle a voulu aussi montrer que Bella n’était pas une « damoiselle en détresse », comme cela lui a souvent été reproché lors de séances de dédicace. « Lorsque vous êtes entouré de superhéros, (…) vous n’avez pas de super-pouvoirs » et vous êtes un simple humain.

« Je voulais voir ce que ça donnait du point de vue d’un garçon », a poursuivi l’auteure, estimant que Beau n’allait sans doute pas être le héros d’une nouvelle série. Elle a reconnu avoir songé à une adaptation au cinéma, sans pour autant escompter de concrétisation.

Sa saga en quatre tomes s’est vendue à plus de 150 millions d’exemplaires dans le monde, et l’adaptation au cinéma en cinq volets a rapporté plus de 3,3 milliards de dollars de recettes.