Renaud écrit une chanson inédite grâce à Grand Corps Malade

MUSIQUE Le titre, dédié à son fils Malone, va paraître sur l’album du slameur, attendu le 23 octobre prochain…

Anne Demoulin

— 

Renaud Enregistrement de Vivement Dimanche Special Jacques Perrin presente par Michel Drucker sur FR2. Paris.FRANCE.13/01/2010
Renaud Enregistrement de Vivement Dimanche Special Jacques Perrin presente par Michel Drucker sur FR2. Paris.FRANCE.13/01/2010 — SIPA

Grand cœur malade. Renaud n’avait pas composé depuis l’album Rouge Sang, sorti en 2006. A 63 ans, le chanteur fait son grand retour avec une chanson inédite, dédiée à son fils Malone, âgé de 9 ans, intitulée Ta Batterie, révèle Le Parisien ce jeudi. Un titre qui sera disponible sur l’album du slameur Grand Corps Malade, dans les bacs le 23 octobre prochain.

« Pourquoi pas, mais je n’ai pas d’idées »

Sur ce nouveau disque, Il nous restera ça, Grand Corps Malade a invité plusieurs auteurs comme Charles Aznavour, Hubert-Félix Thiéfaine, Richard Bohringer et Renaud à écrire à partir de la même phrase : « Il me restera. »

L’interprète de Mistral Gagnant lui a répondu : « Pourquoi pas, mais je n’ai pas d’idées. » Rendez-vous est pris chez Renaud à l’Isle-sur-la-Sorgue, dans le Vaucluse : « J’ai fait les deux premières phrases. Et il a embrayé. Dans la soirée, la chanson était écrite », confie le slameur à nos confrères.

« C’était émouvant de le voir réécrire et retrouver la magie »

« Je n’oublierai jamais ce moment, poursuit l’artiste. C’était émouvant de le voir réécrire et retrouver la magie. Je le voyais heureux, comptant sur ses doigts le nombre de pieds, cherchant les rimes… » La composition musicale est confiée à Leslie Bourdin, la pianiste de Grand Corps Malade, les arrangements, réalisés par Babx.

La « voix fragile » mais les « paroles bouleversantes », indique nos confrères du Parisien qui ont écouté le morceau : « C’était ton anniversaire/Tu voulais une batterie/Une grosse caisse claire/Tu voulais faire du bruit/Tape, tape, sur tes tambours/Tape, Malone, sur mon amour/Oui, tape comme un sourd/Il me restera ça. » Et plus loin : « Moi, je ne fais plus beaucoup de bruit/Tu l’as remarqué déjà/Oublie tous les vautours/ton papa est bien là. »

Grâce à cette expérience, Renaud retrouve le goût de l’écriture. « Une semaine après, il m’a appelé pour me dire qu’il en avait écrit deux autres. C’était le déclic, cela lui a redonné le goût de l’écriture, redonné confiance en lui », confie Grand Corps Malade. L’auteur de Morgane de toi a écrit 14 nouvelles chansons et a hâte de retourner en studio.