Culture

Plagiat ou pas ? A vous de décider

VIDEOS – La chanteuse Avril Lavigne est accusée de plagiat. Elle n’est pas la seule à s’être inspirée d’autres œuvres. Avant elle, il y a eu…

C’est dans les vieux pots… L’adage est connu, particulièrement des artistes. Ainsi, la chanteuse canadienne Avril Lavigne est accusée par deux compositeurs américains de s'être très librement inspirée d'une de leurs compositions pour son succès du moment, le titre «Girlfriend». Comparaison en images :

«Girlfriend» d’Avril Lavigne Vs «I Wanna Be Your Boyfriend» des Rubinoos


Et vous, qu'en pensez-vous?



Valeur sûre des influences musicales, les membres des Beatles «inspirent» encore et toujours.

«Back Off Boogaloo» de Ringo Star Vs «Take me out» de Franz Ferdinand



«Imagine» de John Lennon Vs « Dont look back in anger» d’Oasis





«La fille du Père Noël» de Jacques Dutronc Vs «Lyla» d’Oasis





Mais parfois, c’est le groupe Oasis qui inspire d’autres artistes. C’est du moins ce que pense Noel Gallhager qui accuse les rockers américains de Green Day d'avoir plagié leur titre «Wonderwall» avec leur chanson «Boulevard of broken dreams».

«Wonderwall» d’Oasis Vs «Boulevard of broken dreams» de Green Day





La polémique a d’ailleurs poussé certains DJ’s à proposer une version remixée des deux chansons :



«Frozen» de Madonna Vs «Ma vie fout le camp » Salvatore Acquaviva

Un compositeur Belge s’est reconnu dans le titre de la chanteuse américaine. Là, faut qu’on nous explique…





«Dani California» des Red Hot Chili Pepper Vs «Mary Jane's Last Dance» de Tom Petty Vs «Waiting for the sun» des Jayhawks


Red Hot Chili Peppers - Dani California
envoyé par couccifritine




Pour les plus sceptiques, Dan Gaffney, présentateur de la radio WGMD, à l’origine de l’accusation, en juin 2006, produit alors comme preuve ce Mp3 comparatif. Imparable.

Mais l’affaire n’est pas simple. Il semblerait que la paternité originelle de la composition revienne au groupe The Jayhawks et leur titre «Waiting for the sun», qui assuraient les premières parties des concerts de Petty en 1992, soit un an avant qu’il ne sorte «Mary Jane's Last Dance».