Anti-Hollywood s'abstenir, merci

CULTURE Au Canada, on ne crache pas sur le ciné américain...

AA

— 

L'une des affiches du collectif FFF5, anti-cinéma hollywoodien
L'une des affiches du collectif FFF5, anti-cinéma hollywoodien — DR

FFF5, un collectif canadien monté sur le réseau social Facebook, a appelé, jeudi 5 juillet, le public à venir brûler sur la place publique de Montréal ses DVD merdiques lors d’une opération explicitement appelée «Amène ton pire DVD».

La cible à démolir: le cinéma américain. «Nous croyons que Hollywood a lavé le cerveau des masses en leur faisant croire que ce qui est cliché est bon, écrit FFF5. Notre mission: déprogrammer le public et le rééduquer en lui montrant que ce qui est bon n’est pas nécessairement cliché. Avec ses intrigues remâchées, ses fins prévisibles et ses répliques bidons, Hollywood est en train d’abrutir notre matière grise et de détourner le public de son droit d’exiger quoi que ce soit d’original».

Pour les besoins de la démonstration, quelques affiches ont été conçues par le collectif. «A Hollywood, toutes les actrices sont toujours épilées, même dans les films préhistoriques», lit-on sur celle-ci; «à Hollywood, le tonnerre et les éclairs arrivent toujours en même temps», lit-on là.

Une agitation plutôt potache qui servait par ailleurs la promotion de Fantasia, le festival de films de Montréal qui a lieu en ce moment.

Mais Hollywood ne l’entendait pas de cette oreille. Selon Pointblog, l’action aurait été annulée «suite à la menace d’action légale reçue de majors Hollywoodiens. Apparemment, il y avait un trop gros fond de vérité dans notre cause, et ça a dérangé certains gros bonnets.»