Culture

Le reggae retrouve ses racines

Pour les débuts de son festival All Stars, réunissant les formations jazz et musiques métissées de passage en France pour l'été, le New Morning (Paris 10e) s'offre ce soir les précurseurs du reggae : les Mystic Revelation Of Rastafari, un groupe jama...

Pour les débuts de son festival All Stars, réunissant les formations jazz et musiques métissées de passage en France pour l'été, le New Morning (Paris 10e) s'offre ce soir les précurseurs du reggae : les Mystic Revelation Of Rastafari, un groupe jamaïcain né il y a plus de soixante ans, transforment chaque concert en joyeuse célébration. Mélangeant avec fièvre cuivres, chants a capella, tambours Nyahbinghi et autres percussions, les dix musiciens retracent l'histoire de leur musique en insistant sur ses racines africaines.