Preview BD: Devenez «moins bête» avec Marion Montaigne

BD Les éditions Delcourt et «20 Minutes» ont le plaisir de vous présenter une série qui instruit tout en divertissant…

Olivier Mimran

— 

« Tu mourras moins bête » (extrait)
« Tu mourras moins bête » (extrait) — Marion Montaigne & éd. Delcourt 2015

Au départ, ça n'était qu'un strip potache sur une page perso. Sept ans plus tard, c'est devenu l'une des séries les plus populaires issues de la blogosphère (les trois premiers tomes se sont écoulés à près de 150.000 exemplaires). Avec « Tu mourras moins bête », qui répond à des questions scientifiques sur un ton humoristique et avec le concours de spécialistes, Marion Montaigne semble avoir comblé un vide éditorial. Alors qu'en sort le quatrième volume, elle revient, pour 20 Minutes, sur cet incroyable - et inattendu - succès. Retrouvez ses réactions à la suite de la preview ci-dessous. Bonne lecture !

Résumé: Vous pensiez que le prof allait en rester là ? C’est mal le connaître ! Le Professeur Moustache revient en force avec un mélange détonant de connaissances, de découvertes... et de rires ! Avec des sujets aussi variés que l’espace, la pâtée pour chien ou la vitesse de chute de Gandalf ! Mais aussi, des notes made in Prof Moustache sur les absurdités cinématographiques ou bibliques…

Apprendre en rigolant ? Un rêve de gosse que Marion Montaigne rend accessible depuis 2008. D'abord sur son blog puis, désormais également sur papier. Digne héritière des grands Goscinny et Gotlib qui, avec leurs Dingodossiers, avaient, vers la fin des années 1960, exploité le même concept, le jeune auteure répond, par l'intermédiaire de son « héros » Professeur Moustache, à de vraies questions posées par de faux lecteurs. Sauf qu'elle le fait de manière plus rigoureuse - même si c'est sur un ton loufoque - puisqu'elle consulte systématiquement des spécialistes avant de se lancer dans un nouveau chapitre.

« Je ne fais que transmettre », souligne modestement Marion Montaigne. « D'ailleurs, je m'adresse aux lecteurs comme les techniciens, spécialistes, scientifiques que je sollicite s'adressent à moi : le plus simplement et clairement possible, pour être bien sûr que je comprenne ». Si les infos données sont authentiques, les 23 sujets traités dans ce 4eme volume n'obéissent à aucune logique. On découvrira, par exemple, « Peut-on greffer une tête sur un autre corps ? », « Comment Jonas est-il sorti indemne du ventre de la baleine ? », « La science de l'urinoir », « La science des pets », « Comment s'accouplaient les dinosaures ? » etc.


Signe des temps, certains relèvent même davantage de la pop-culture, tels « La vie de merde de Darth Vader » (notre preview), « La physique Gandalfique », « Mater les filles comme un Hobbit ». « Je choisis mes sujets en fonction de mes lectures du moment », précise Marion Montaigne. « Je lis plein de bouquins qui m'instruisent, dans des tas de domaines différents, et d'autres qui me distraient et que j'ai envie d'approfondir. Finalement, je ne traite que de mes passions. Et elles sont nombreuses ! »

Bien, mais comment expliquer un tel succès éditorial ? « Je suppose que j'ai dû répondre à une sorte de vide ? », hésite Marion Montaigne. « Parce qu'il est clair qu'il y a une envie de connaissance beaucoup plus forte depuis l'avènement d'Internet, qui la met à la portée de tous. On trouve de superbes videos de vulgarisation sur Youtube, par exemple. Les anglo-saxons sont d'ailleurs très forts en la matière… ».

Force est de constater que la formule est gagnante. Tout comme le fut le second tome de Tu mourras moins bête, récompensé par le Prix du public Cultura au festival d'Angoulême 2013. « Ça m'a fait du bien, en légitimant un peu mon travail. Et puis c'était un prix décerné par le public ! Ça veut dire qu'il existe vraiment une curiosité, celle qui m'anime d'ailleurs, de la part des lecteurs ».

Tu mourras moins bête t4 «Professeur Moustache étale sa science», de Marion Montaigne - Éditions Delcourt, 19,99 euros

Petits Mickeys sur petit écran

Le secteur audiovisuel ne s'y est pas trompé, qui vient d'adapter 30 épisodes de Tu mourras moins bête en films d'animation courts. Ceux-ci seront diffusés sur Arte début janvier 2016, en remplacement de Silex in the city, de Jul, une autre adaptation de BD en dessin animé. Les cinq premiers épisodes de la série sont accessibles gratuitement sur le site d'Arte.